Posts Tagged ‘relaxation’

Promenade dans le jardin Obus Riquier à Hyères. Les jardins source de bonheur, de détente de paix et d’harmonie.

samedi, janvier 15th, 2011

hyeres-le-parc-obus-riquier-060-1600x1200.JPGSuivez le chat roux, il connait les bons endroits.

Milles et un secrets enchanteurs surgissent au détour du chemin pour le promeneur qui sait regarder et respirer le parfum des fleurs et des plantes. En étant en harmonie avec la nature il se retrouve au centre de son être. Relaxation, méditation

Que du vert clair et lumineux et repos ; En harmonie avec le mot guérison, suppression du mal physique et moral, bon pour l’âme bon pour le corps. Il correspond au chakra du coeur.

mardi, août 24th, 2010

gap-073-dvd-ntsc.JPG

Chaque mandala dégage une énergie particulière

vendredi, août 6th, 2010

Chaque mandala dégage une énergie particulière en fonction de ses couleurs et de sa trame interne. J’ai trouvé au fond de mon placard un napperon blanc finement ouvragé en forme de rosace. Une pièce magnifique qui fait un mètre cinquante de diamètre. Elle est composée de milles et un points de broderie travaillés de manière circulaire en expansion à partir du centre.  Je l’ai empesé pour que la forme soit encore plus parfaite et cela  donne ceci.

Une technique de relaxation consiste à dessiner les mandalas mais on peut aussi utiliser un mandala déjà fait et se focaliser sur le centre et l’énergie qu’il diffuse.mandala-broderie-004.JPG

Pas à pas,relaxation, méditation sur les sentiers de la montagne Sainte Victoire.

lundi, juin 21st, 2010

ascenscion-promenade-076.JPGJ’aime méditer sur les sentiers,

respiration, inspiration

tous mes sens sont en éveil

le soleil fait de l’accrobranche sur les pins

les oiseaux se répondent gaiement

la lumière est douce et parfumée

fleurs de thym de romarin de serpolet

tapisserie de fleurs étoilées zinzolin

conscience du frémissement de l’air

conscience du bleu du ciel

conscience de la pesanteur du pas

conscience de la terre ocre-jaune

conscience du rocher orangé- rouge

conscience de l’écorce de l’arbre

immersion, respiration, inspiration

mon coeur palpite à l’unisson avec la nature

Au détour d’un sentier sa cime apparait

Elle est belle, souveraine, dominante

ses ombres et ses lumières découpent l’horizon

émerveillement, couleurs changeantes,

je la regarde, je la contemple.

Vibration, émotion, admiration

bonheur, relaxation.

Vers le centre

lundi, juin 21st, 2010

ascenscion-promenade-058.JPG

Marcher, se relaxer, crapahuter ou bien pique- niquer en famille, un vrai petit coin de paradis.

dimanche, juin 20th, 2010

Le pic des mouches atteint 1011mètres.  En contrebas sur la prairie, en cercle on savoure un bon repas et on apprécie un cadre idyllique. Vert, beaucoup de vert car cette année il a beaucoup plu et puis à cet endroit il y ascenscion-promenade-075.JPGa de petites sources qui jaillissent de la terre.

Promenade en conscience sur La Sainte Victoire le Mont Vitocha des Aixois. Relaxation, méditation pour les amoureux de la belle nature.

dimanche, juin 20th, 2010

Au printemps, elle se pare  d’une tapisserie  décoréeascenscion-promenade-043.JPG de petites étoiles bleues.

Le sourire et les yeux du jour. Composition florale .

vendredi, décembre 18th, 2009

Merci Ad pour ces magnifiques tournesols solaires. J’en ai fait une composition florale qui a été très appréciée par Tina, ma minette un peu trop « speed ». Elle a compris ce qui fallait faire pour se calmer un peu . Elle en a dégusté quelques pétales. La couleur,  cela se mange aussi et apporte tournesol-dadrien-029.JPGses bienfaits également de cette manière . Le jaune se situe au niveau du plexus solaire point stratégique pour la relaxation.

Méditation, concentration, relaxation, état sophronique .

samedi, décembre 5th, 2009

Ma définition :

La relaxation= Le lâcher prise.

Il y a différents états de relaxation. Je suis sûre que la plupart d’entre vous en on fait sans le savoir. Ne serait  ce  que la petite sieste de l’après midi où l’on se détend. C’est une relaxation légère.

Il y a cependant différents stades de relaxation. Cela va de l’état de relaxation léger à l’état de relaxation profond et très profond : état sophronique et hypnose qu’il vaut mieux ne pas pratiquer avant de dormir. La relaxation très profonde se nomme  » état alpha » à cause des ondes émises par le cerveau à ce moment là.

Sans prédisposition particulière, cela s’apprend très bien, tout comme nous avons appris à marcher à lire et à écrire, il faut de la patience et de la persévérance et surtout se fixer un objectif. Au début, il est important d’avoir quelqu’un qui vous guide pour ne pas rester coincé dans un état d’hypnose . Après, avec de l’expérience et de l’auto training vous pourrez faire vos exercices tout seul n’importe où et n’importe quand.

« Il n’est aucune expérience si terrible, aucun accident du sort… dont la nature humaine par sa patience ne puisse venir à bout « .  Je partage cet avis avec Euripide.

Je vous ai déjà donné plusieurs exercices pour appréhender la relaxation. On passe d’abord par une prise de conscience de son corps, de son souffle pour oublier progressivement son corps et ses souffrances qui peuvent être physiques ou psychologiques ou les deux. Les techniques sont multiples et chacun peut selon ses préférences  inventer la sienne. Personnellement, je suis  très sensible à la musique que j’utilise comme support, j’ai une facilité à visualiser. je l’utilise pour visualiser des endroits qui m’apaisent, je peux aussi visualiser un mandala  qui par ses couleurs et par ses formes très structurées m’apporte l’équilibre. Pour quelqu’un qui a été brisé comme moi c’est un bon outil.

Après avoir travaillé et été guidé par un coach  pendant un certain temps chacun doit pouvoir  y arriver, trouver sa méthode qui peut varier selon sa sensibilité. Certaines personnes aiment la musique d’autres pas, certaines personnes aiment travailler avec l’outil mandala d’autres pas, certaines personnes ont de la facilité à visualiser d’autres pas. Par contre, tout le monde doit apprendre à gérer le souffle.  C’est un merveilleux outil gratuit que nous possédons tous et qui en plus est toujours présent du début de la vie jusqu’à la fin . Après une formation et une connaissance de soi, on peut arriver à gérer ses souffrances chroniques  son  stress et ses angoisses.

Le but c’est d’aller mieux de sentir bien dans son corps, bien dans sa tête et d’instaurer en vous des idées positives  qui vous projetterons vers un avenir positif et heureux.

Pour moi, la méditation et la sophronisation ne s’obtiennent pas de la même manière se sont aussi des états différents qui ne se placent pas au même niveau, mais, ce qui est certain c’est que les deux nous apportent la paix intérieure.

Par expérience personnelle ( j’ai des lésions neurologiques), une bonne sophronisation permet de sortir au moins pendant quelques heures de la souffrance permanente. Par ailleurs, une sophronisation bien faite de 20mm par jour,  vous apporte un complément d’heures de sommeil   et vous permet de mieux vivre votre journée en étant plus performant et mieux dans votre peau. A vous de pratiquer.

On dit que Napoléon Bonaparte se contentait de 5 heures de sommeil par nuit. Il savait pratiquer des pauses de relaxation ce qui lui permettait d’abattre un travail extraordinaire.

Cette technique de lâcher prise est très utilise en cas de douleurs chroniques, ce qui est mon cas, je l’utilise tous les jours.

Méditation, concentration, relaxation, état sophronique .

vendredi, décembre 4th, 2009

Ma définition.

Suite.

Au bout de la nuit, il y a le jour.

J’ai eu la malchance et la chance d’avoir ce terrible accident de voiture et de survivre.

Je me suis retrouvée immobilisée, grabataire en proie à des souffrances atroces. 60 jours à plat dos en ne pouvant bouger que la main gauche.

Un vrai cauchemar autant causé par la douleur physique que par la douleur psychologique.  Il m’était aussi impossible de m’occuper de mes enfants. Mon bébé avait 4mois. Mon métier c’était peintre et professeur d’Arts . Autant de malchance que pour Frida Khalo sauf, qu’elle au moins, avait la main et le bras droit pour peindre sa douleur.

Comment ai je réussi à m’en sortir ?

Je suis restée longtemps en soins intensifs entre la vie et la mort, dans cette pièce, il n’y avait pas la moindre fenêtre pour voir un bout de ciel bleu. C’était triste et sombre.

Je ne savais pas utiliser ce merveilleux outil qu’est la respiration mais, en temps que peintre j’avais toujours eu le don d’observation et de visualisation, je m’en suis servi pour moins souffrir et sortir de la prison dans laquelle je me trouvais.

Je me suis concentrée sur mes souvenirs heureux. Je me suis souvenue de la douceur et des trésors de bonheur que la nature m’avait apportée. En fermant les yeux, par la pensée soutenue, je marchais à nouveau dans la campagne, le ciel était azuré, l’air était frais, c’était magique, j’y étais. J’étais sortie de l’hopital .  Debout, un pied se posait devant l’autre, j’avançais. je sentais toutes les odeurs  de la terre et des blés qui doraient à vu d’oeil.  Le parfum de miel des fleurs aux mille couleurs me titillait les narines.  Je marchais  à nouveau, j’oubliais ma situation, puis, je prenais le temps de m’assoir au pied d’un arbre pour m’émerveiller de la beauté d’un coucher de soleil.

En me concentrant sur ces souvenirs heureux et en utilisant la visualisation, j’oubliais mon malheur et je me préparais  à guérir et un jour j’ai remarché à nouveau…

J’ai donc utilisé la concentration et la visualisation et même l’état sophronique (auto-hypnose) avant même de les avoir appris . Peut être que vous aussi vous avez en vous la capacité de trouver des solutions pour vous sortir de situations critiques.

La concentration : On obtient la concentration en demandant au cerveau de chasser le galop des pensées négatives qui trottent dans la tête pour trouver le calme intérieur. Je sais, ce n’est pas toujours facile.

On peut y arriver en se focalisant sur un objet, une belle fleur ou un dessin de mandala en couleurs…. On obtient alors un état de paix. La deuxième étape pour sortir de l’épreuve, c’est de se concentrer sur le résultat positif que l’on attend, se projeter dans l’avenir et voir l’objectif atteint.

Après la nuit, le jour se lève toujours.

Demain, la suite.

Vous trouverez plus de détails dans un ouvrage que je viens de publier.

La technique de mise en sophronisation est bien décrite.

Un éternel soleil aux éditions Edilivres. Nom de plume Brigitte Gladys.

« Vers le centre » nom de plume est réservé au site et à la poésie.

Une éditrice m’a fait remarquer que « verslecentre » ce n’était pas trop tendance, ah!  La mode ! ——-****—–***