Archive for the ‘Oeuvres peintes personnelles’ Category

Derrière les fenêtres (suite)

mardi, avril 13th, 2021
Derrière les fenêtres, malgré le confinement, la vie continue. C’est le moment choisi pour faire de la méditation de la relaxation pour être zen et atteindre un état sophronique. Voir les articles que j’ai écrits sur ce sujet.

Après la nuit, le jour se lève toujours.

PS: vais bientôt enregistrer une séance avec ma voix pour la mettre ici…

Couvre-feu et confinement

mardi, avril 6th, 2021
Couvre-feu de 18h à 6h du matin puis maintenant de 19h à 6h du matin plus confinement de jour avec limitation des déplacements. Ce sont les mesures qui entrent en vigueur pour 4 semaines, ce jour, en France pour contenir la propagation du coronavirus.
Quand j’étais enfant, il y avait encore des cas de polio, un virus hautement transmissible d’humain à humain.
Un malade peut être contagieux pendant pendant plus d’un mois.
La polio est une maladie qui touche principalement les enfants et qui s’attaque au système nerveux central. Elle peut être mortelle ou bien laisser de graves séquelles invalidantes.
Heureusement un vaccin est arrivé, un vaccin bien toléré et qui immunise à vie.
J’ai été vaccinée comme des milliers d’autres enfants. Aujourd’hui on peut dire que grâce au vaccin cette maladie a disparu en France et pratiquement dans tous les pays du monde.
J’ai bon espoir que l’on trouve « le » vaccin bien toléré par tous qui permette de lutter contre le coronavirus et ceci à vie.
J’aimerais que dans 20ans mon petit fils qui a aujourd’hui 6 ans dise : Je me souviens du coronavirus, on devait faire attention et mettre le masque. Je n’ai pas vu ma mamie pendant 2ans,elle n’habitait pas dans le même pays que moi. Quand il y avait trop de cas, nous n’allions pas à l’école ce n’était pas drôle et puis un vaccin bien au point, un vaccin pas des vaccins, un vaccin, le vaccin hyperperformant, un vaccin formidable qui a supplanté tous les autres, valable pour toutes les formes de coronavirus est arrivé. Tout le monde a été invité à se faire vacciner, même les enfants .
Cette maladie a disparu et nous avons retrouvé notre liberté .

Couvre-feu et confinement.

Derrière les fenêtres …

ville confinée

dimanche, mars 14th, 2021
Non, je n’ai pas peint ce tableau aujourd’hui, c’était il y a longtemps et plutôt une ville du soleil faisant la sieste. Demain l’Italie se confine à nouveau à cause du coronavirus et, les rues de ses villes pourraient ressembler à celle ci.

Peau neuve

mardi, mars 9th, 2021

J’ai connu une ville qui grattait son passé pour s’en débarrasser, une ville qui faisait peau neuve en changeant de couleurs et qui m’a incitée à en faire autant.

Villes en reconstruction

dimanche, mars 7th, 2021

Villes roses

mardi, mars 2nd, 2021

Je les garde et les chéries au plus profond de mon coeur.

Le rose est associé aux villes de ma jeunesse c’est aussi une couleur douce, délicate, le rose est la couleur de l’éternelle jeunesse.
Des villes où la vie semble aussi légère et douce que leurs couleurs. Et en moi même je me dis joyeux anniversaire …

Villes sombres

samedi, février 27th, 2021
J’ai connu une ville sombre, une ville d’ombre où s’aventurer la nuit était un vrai défi.
J’ai connu une ville tellement chargée d’histoires que les murs étaient saturés d’encre noire.
J’ai connu une ville grise, chapeautée par un épais brouillard et balayée par le vent du nord.
J’ai connu une ville aux lueurs blafardes, une ville dortoir, une ville remplie de solitude qui donne le cafard. j’ai fui cette ville très vite en regrettant mon petit village.
J’ai aussi connu de délicieuses villes bleues et roses qui ont chassé mes mauvais souvenirs…

Village

vendredi, février 26th, 2021

J’ai connu un vieux village charmant caché dans les bois. Tellement paisible qu’il m’a donné l’envie de m’aventurer au dehors des limites pour découvrir de nouveaux horizons et y affronter tous les dangers de la conquête.

Cœur de ville

lundi, février 22nd, 2021

Tout au long de ma vie j’ai rencontré des villages et des villes qui m’ont inspiré de nombreuses peintures et aussi des écrits poétiques…

Plage de La Badine et autres nouvelles.

mardi, novembre 5th, 2019


Parfois le jour est égal à la nuit parfois la nuit l’emporte sur le jour. Parfois la lumière l’emporte sur l’obscurité, parfois c’est l’inverse.  Rien n’est totalement lumineux  et rien n’est totalement sombre.

Extrait de la nouvelle intitulée  : Le chant de la fauvette

-Bon, Louis à toi de jouer, pose tes bières, enlevez vos manteaux. Allez… allez… Pas besoin de cornet à piston pour ce morceau. Il se mit au piano. Il entonna un boogie-woogie d’enfer.

La musique se mit à vibrer tout en tournant dans tous les sens, la pièce aussi. Les notes tombaient puis rebondissaient en feu d’artifice jusqu’au plafond, il y en avait de toutes les couleurs. 

Les premiers pas de Fauvette furent hésitants et maladroits mais, petit à petit elle prit confiance et se laissa entraîner et griser par le rythme, Louis la guidait bien, à un moment donné, il la fit passer par dessus son épaule, en retombant lestement, prise dans un élan dynamique, elle fit une roue, puis une deuxième. Il la récupéra, la fit danser en rond en prenant toute la surface de la pièce. Ils étaient parfaitement accordés, leur yeux brillaient. Follement heureux et totalement électrisés, ils recommencèrent une autre figure, à nouveau, elle la prolongea par un saut de biche réussi.

L’atmosphère était à la fête. Il continua à jouer du piano pendant 5 minutes encore en les regardant avec admiration, puis s’arrêta.

Vous pourrez trouver la suite dans mon recueil de nouvelles qui vient de paraître chez EDILIVRE .

Actuellement en ligne, vous pouvez également le trouver à la FNAC et autres points de vente.