Archive for the ‘mandalas’ Category

Mandalas fleurs de sel

vendredi, septembre 21st, 2018

Petit rappel : Le mot mandala vient du mot sanskrit qui signifie cercle ou circonférence et par extension sphère . On retrouve cette forme dans toutes les cultures.

Elle est présente constamment dans la nature (fleurs, plantes, graines) . Elle brille dans le cosmos (planètes, étoiles…)

Elle est présente dans le corps humain ( yeux, nombril, seins)

On la voit son influence tout autour de nous dans les architectures et dans les objets du quotidien .

 

 

 

-Support papier aquarelle, encres, pastels et cristaux de sel qui accrochent la lumière.

La  forme parfaite du cercle et la couleur verte associées sont un merveilleux support de méditation et de con-centre-ation La couleur verte correspond au chakra du cœur et le renforce. Elle harmonise l’énergie du cœur. Notre cœur reçoit notre sang qu’il nous  redistribue de la naissance jusqu’à la mort. C’est le chakra de l’amour inconditionnel.

Donner et recevoir, recevoir et donner sans aucune condition permet la continuité de la vie.

La forme circulaire et le vert de la forêt, le vert de la chlorophylle, le vert de l’émeraude ou de la chrysocolle, le vert de l’océan, le vert de l’argile, pour se sentir bien …

Méditez sur ce mandala vert , respirez du vert, vivez cette couleur et votre corps se remplira de bien être et de sensations agréables.

 

La souffrance, un lien …

dimanche, août 19th, 2018

La souffrance est un lien intime qui vous veut du mal.

Nous avons tous été confronté à elle ne serait ce que par le traumatisme de la naissance. Ce traumatisme est souvent minimisé par la douceur et l’amour des bras des parents qui vous accueillent. Parfois, il est empiré, si vous n’êtes pas un enfant désiré et si l’on vous rejette.

Quand je suis arrivée ma mère ne voulait pas d’enfant, (sans doute avait elle ses raisons) elle a essayé de me faire passer sans succès, cela n’a pas marché. J’étais accroché à la vie et je voulais la vivre, même si le prix à payer en serait le prix fort.

 

J’ai été la dernière à lui dire adieu, sans doute m’attendait elle ?  avait elle besoin de mon pardon pour partir ?

Un petit enfant aime sa mère et attend de l’amour d’elle.

C’est très difficile de pardonner à quelqu’un qui vous a fait beaucoup de mal. Je lui est pardonné. Je l’ai appelé maman… Elle s’est éteinte peu de temps après.

Son visage s’est détendue, je sais qu’elle était en paix.

 

Son manque d’affection, sa maltraitance ont été comme une marque de fabrique. Même si, dans ma malchance, j’ai eu le bonheur d’être entourée et aimée par mes grands parents jusqu’à l’âge de six ans, J’ai été très tôt conditionnée à la souffrance, et au rejet.

Au cours de ma vie, j’ai manqué de confiance en moi. J’ai connu la dépression, l’anorexie et de nombreux abandons sentimentaux et pour terminer ce terrible accident accompagné d’atroces souffrance. J’ai du réapprendre à écrire à marcher. J’ai eu plusieurs opérations et suis restée hospitalisée pendant des mois. J’en conserve toujours des séquelles et quand le vent du Nord souffle, je préfère ne pas sortir car, il ravive mes douleurs.

Je ne me plains presque jamais et j’affiche la plupart du temps un large sourire en guise de bouclier protecteur.

Je n’ai pas reproduit le schéma de ma mère. J’ai donné beaucoup d’affection à mes deux enfants qui me le rendent bien.

J’ai aimé le métier que j’ai exercé que j’ai exercé avec passion.  Les élèves que j’ai eu, je les ai aimé  comme si c’était mes enfants. J’ai constaté , que beaucoup manquaient d’écoute et d’affection qu’ils viennent d’un milieu ou d’un autre.

J’ai été appréciée par eux et j’ai été heureuse dans mon travail.

 

Quelques extraits sur la douleur tirés de mon roman « Un éternel soleil »

-Obsédante, insupportable, rebelle la douleur siégeait toujours dans mon corps abîmé-

-J’étais figée sur le dos, incapable de me déplacer d’un millimètre, rongée par une douleur lancinante, sourde, implacable-

-Silence meurtri, silence de mort, paupières closes, bouche fermée…

Tiens toi tranquille ma douleur, tiens toi tranquille, tiens toi à distance, ne soit pas noire, lourde, intraitable et cruelle…

-Ce sont des brûlures, parfois des morsures, parfois des déchirures ou bien de véritables décharges électriques.

Celui qui connaît la douleur profonde, la douleur récurrente (physique ou psychique) connaît aussi la solitude la vraie solitude.

La douleur ce n’est pas quelque chose que l’on va partager en famille, ce n’est pas un gâteau, personne n’en veut.

On ne peut pas non plus la partager avec ses amis, cela fait fuir et cela n’intéresse personne.

On peut bien sur trouver l’oreille compatissante de professionnels de santé mais, une fois que l’on a payé et fermé la porte du cabinet, à nouveau, on se retrouve seul face à elle.

Heureusement, il y a toutes sortes de techniques pour la tenir à distance et souffrir moins. Depuis que j’ai commencé ce blog mandalas et relaxation, j’en ai abordé plusieurs, ne serait ce que l’écriture  (…………….) Elles sont toutes bien, elles calment à des niveaux différents.

Aujourd’hui, pour moi celles qui réussissent le mieux à couper le cercle vicieux de la souffrance, ne serait que pour un temps, ce serait la méditation avec comme support un mandala, la méditation en pleine conscience en accord avec la merveilleuse nature et surtout l’auto hypnose.

Face à la douleur qui vous revient comme un boomerang, face à ce lien intime qui vous veut du mal on est seul mais, on peut travailler certaines techniques pour l’ignorer et la transformer en mieux.

Et c’est ainsi que je ne cesse de me dire que la vie est merveilleuse, que la nature est admirable, que c’est un cadeau et qu’elle vaut la peine d’être vécue.

 

Les choses simples de la vie sont parmi les plus belles.

Fleur d’amandier : Brillance du mandala étoilé…..

samedi, février 24th, 2018

-Air  obscur et dense-

A ma porte s’ouvre le jour

L’hiver roule ses tambours

~ ///~¨¨¨::::/::://// °°°°~~~~                                                                                                                                                                 Ciel sombre, violent et sale

Sur un décors plombé

Se dessine en contraste

Le  délicat et délicieux

amandier de février.

Tout en clarté

De blanc pruiné

il déploie ses étoiles.

Bruissement de pétales

Perles de rosée

irisées de cristal

-Autour-

Parfum suave et miellé

Sur le tableau noir

J’écoute

La dance légère des fleurs

Je Contemple

La brillance du mandala étoilé*

Brigitte Gladys

 

 

 

Les boules de Noël ***** -mandala sphère-

mardi, décembre 26th, 2017

L’étoile à 5 branches (mandala étoile) annonce la naissance du messie, c’est pour cela qu’on la voit partout en période de Noël.

Elle est souvent associée  aux magnifiques boules que l’on accroche  sur le sapin de Noël et ailleurs….

Celles ci ont une forme parfaitement sphérique (elles peuvent représenter le monde), c’est ainsi  qu’elles suscitent l’admiration et qu’elles sont associées à un événement divin  merveilleux.

– La naissance de Jésus-

 

Selon Platon

Celui qui constitua le monde lui donna comme apparence celle qui lui convenait et qui lui était proche.

C’est à dire une forme apparentée au vivant qui doit envelopper en elle-même tous les vivants, la figure qui pouvait convenir, c’était celle où s’inscrivait toutes les autres figures.

Aussi est-ce la figure d’une sphère dont le centre est équidistant de tous les points de la périphérie, une figure circulaire qu’il lui donna comme s’il travaillait sur un « tour figure » qui entre toutes les formes est la plus parfaite et égale à elle-même.

Platon

 

Les couronnes végétales symbole d’éternité et d’éternel recommencement sont également très présentes pour commémorer cet événement.

Sur un air de fado jusqu’au Panthéon….

samedi, avril 8th, 2017

Le Fado m’a accompagnée jusqu’au Panthéon où repose la merveilleuse chanteuse Amalia Rodriguez.

Ancienne église Santa Engracia érigée en 1568 requalifiée en Panthéon en 1916. Elle est la dernière demeure de nombreux hommes politiques , écrivains, artistes….

Le monument est très beau. Sa construction est basée sur de nombreuses formes circulaires (mandalas parfaits) . L’endroit se prête au recueillement.

L’œil bienveillant du ciel…. juste au dessus de nous…

 

incandescence de fleurs jaunes sur mon balcon.

lundi, mars 6th, 2017

Sans soleil, le ciel est bas et sombre. Il chapeaute la ville ^^^^^^

Sur mon balcon, floraison d’incandescents mandala- fleurs étoilés  de couleur jaune *****

Le jaune transmet l’énergie, la chaleur, la joie de vivre, il est le soleil d’un jour sans soleil.

               

Aujourd’hui———-pour —————demain

Pour les yeux attentifs…

lundi, janvier 9th, 2017

lisbonne-098     lisbonne-328   lisbonne-440

 

 

Pour les yeux attentifs Lisbonne regorge de trésors qui  illuminent le paysage urbain. La beauté est partout, sur les façades, les sols, les plafonds, les édifices. Les azulejos  fleurissent. Ce sont des merveilleux petits carrés de faïence émaillés (de  plus ou moins 15 cm) et décorés de dessins géométriques d’une grande finesse  qui tournent autour du centre. Le carré est contenu dans le cercle, un mandala en somme. La forme circulaire ou diamantée se retrouve également très souvent. Ces petits carrés sont juxtaposés les uns à côté des autres. Ils forment comme une tapisserie murale très résistante qui protégerait du froid comme du chaud et qui  en outre est facile à nettoyer.

 

lisbonne-551      lisbonne-507    lisbonne-511

On suppose que le terme azulejos viendrait de l’arabe « alzulaydj » qui veut dire petite pierre polie, sûrement, et sûrement aussi qu’ils ont été inspirés par les mosaïques romaines qui elles mêmes étaient inspirées de….. L’occupation romaine en Afrique du nord a duré assez longtemps pour laisser des souvenirs de son passage . Nos créations artistiques s’inspirent de notre passé culturel mais, ce que nous créons, c’est quelque chose qui nous appartient.

Les maures ont importé ce produit pour décorer leur palais et leurs mosquées. Vers 1500, Le roi du Portugal Manuel I, invité en Espagne par les rois catholiques fut séduit par leur beauté et ramena quelques  carrés de faïence pour décorer les murs de son palais. C’est ainsi que petit à petit les azulejos sont fabriqués sur place . Des azulejos azul (bleu) il y en a beaucoup, c’est peut être pour cela que le mot azul (bleu en portugais) est présent dans azulejos et que les portugais ont fait de ce mot le leur . Les azulejos sont utilisés  sur des édifices et dans des endroits très différents. Ils font donc  bien partie intégrante du patrimoine portugais.

Des potiers venus d’Italie ou de Flandre ( de véritables artistes innovateurs) introduisent la technique de la majolique au XVI ème siècle. Dans ce fameux bleu que l’on retrouve si souvent, je crois reconnaître le bleu utilisé  à Delft en Hollande.lisbonne-444     lisbonne-453    lisbonne-442

 

Majolique: C’est une application simultanée de plusieurs couleurs(oxydes, émaux) sur une base émaillée sans que celles ci se mélangent avant et pendant la cuisson. C’est une grande avançée.

 

 

Sur les pas de Lisboa……

mardi, janvier 3rd, 2017

lisbonne-049

Ce qui est en haut est en bas et ce qui est en bas est en haut. Mandalas au sol , mandalas sur les murs, je vois des mandalas partout. C’est peut être pour cela que les habitants de cette ville sont si agréables, accueillants et exempts d’agressivité.

Se détacher du temps et de l’espace

mardi, août 23rd, 2016

arbre àrosette 009Se détacher du temps et de l’espace en observant attentivement pendant 10 mn  la couleur verte, les rythmes réguliers et la douce et délicieuse rondeur de ce mandala rosette appartenant à la famille des plantes succulentes. De l’extérieur vers l’intérieur  et de l’intérieur vers l’extérieur. Respirer du vert.

Les mandalas exercent une action directe sur le cerveau mais aussi sur l’inconscient apportant ainsi calme et sérénité. Chacun à sa propre énergie suivant sa couleur et sa forme . Cette forme ci est particulièrement  douce, les pétales sont lisses et vraiment bien organisés. La couleur verte va directement au chakra du cœur, elle est très apaisante.

Chaque mandala transmet son énergie .

Pour la petite histoire cette arbres à rosettes se trouvait sur le balcon de ma voisine d’en face. Une dame déjà d’un âge certain.  Je l’avais repéré, il était magnifique mais, je n’arrivais pas à trouver le même en jardinerie. Un jour, elle est partie, partie pour de bon, probablement au cours d’un voyage. Une pancarte disait que l’appartement était en vente. Cela a duré plusieurs mois. Mon arbre à rosettes tenait bon malgré la chaleur de l’été. L’appartement a finalement été acheté.  Il a été vidé et toutes les plantes ont été abandonnées sur le trottoir. C’est ainsi que j’ai récupéré l’arbre à rosettes. Je pense que c’est un cadeau de ma voisine d’en face….

D’étoiles en étoiles….

jeudi, août 11th, 2016

Atlas devant la médiathèque 005Les mandalas sont partout présents autour de nous. Il suffit de s’arrêter et d’ouvrir les yeux.

La forme circulaire de la plante grasse, les centaines d’étoiles tout autour protégeant l’éclosion de magnifiques fleurs rouges étoilées. Celles ci cachent  en leur centre d’autres étoiles. Les observer attentivement au moins pendant dix minutes nous apporte force, tranquillité et sérénité. Avant de commencer, inspirez et expirez plusieurs fois en observant bien les formes et en intégrant les couleurs. Allez de l’intérieur vers l’extérieur puis de l’extérieur vers l’intérieur. Ce faisant le calme s’installe dans  votre esprit et les pensées parasites disparaissent.