Posts Tagged ‘joie’

incandescence de fleurs jaunes sur mon balcon.

lundi, mars 6th, 2017

Sans soleil, le ciel est bas et sombre. Il chapeaute la ville ^^^^^^

Sur mon balcon, floraison d’incandescents mandala- fleurs étoilés  de couleur jaune *****

Le jaune transmet l’énergie, la chaleur, la joie de vivre, il est le soleil d’un jour sans soleil.

               

Aujourd’hui———-pour —————demain

Une galerie qui monte…

samedi, mars 19th, 2016

Dans une rue qui descend, une jeune galerie qui monte.

Galerie Poscia 002    2 avril 2016 037          Galerie Poscia 001           Galerie Poscia 031       2 avril 2016 039 Atelier vitrail

Accord, harmonie, complicité à travers les échanges **** Dans le cadre du printemps des poètes la plasticienne Marie Poscia qui expose nous a invités, poètes, musiciens et chanteurs a partager de délicieux moments dans sa galerie. On pourrait dire que l’on a réalisé une performance en lisant nos poèmes où en chantant de beaux textes.

Galerie Poscia 033           Galerie Poscia 010

IMG_9106 (2)           IMG_9108 (3)

Nos poèmes et nos réalisations plastiques ont été mises à l’honneur dans une petite vitrine disposée à cet effet.

Galerie Poscia 006       Galerie Poscia 007

Poésie poésie 001

Place place à la poésie, pour un jour ou pour toujours.

Ma poésie du jour

Entrez, entrez dans mon palais

Entrez, entrez dans mon palais,

Aux vitres de l’hiver

La nuit est crédule

Le rayon se perd

La chevelure crépite

A la table des fines gueules

On mange

Des dentelles de fleurs

Des oiseaux qui palpitent

Un gâteau de poésie

Des insectes sucrés

Arrosés

d’un bouquet étoilé

Brigitte Gladys

 

Galerie Poscia 015

L’oeuvre de Marie Poscia que je préfère.

Elle exprime la liberté et la la joie.

J’aime l’association des deux matériaux, l’argile et le bois de récupération.

Vive  la poésie !!!!

IMG_9131 (1)

A vous

Clochards célestes

Jetés un soir d’hiver

Dans les fossés de la solitude

 

A vous handicapés de l’espoir

Poursuivant les étoiles

Sur un chariot de souffrance

 

A vous clowns et baladins

Aux  costumes percés de larmes

Le temps n’a pas tout dit

Mais cache sous ses grimaces

L’allégresse

Du grand soir

Jean Luc Pouliquen

 

 

 

Un automne à Milan.

jeudi, décembre 3rd, 2015

La première chose que j’ai aimé en passant la frontière c’est d’entendre parler une langue chantante, d’une musicalité extraordinaire. Mon oreille a été ravie.

Je me suis posé alors la question :

Pourquoi de l’autre côté de cette ligne imaginaire (la frontière) parle-t-on une  langue différente ? Pourquoi cette langue est elle si agréable à écouter?  Certains diront que c’est une histoire de clan. Autrefois rien n’était plus beau que de vivre en clan, la langue était bien sur une manière de se reconnaître et de communiquer, elle constituait une unité. On travaillait pour  le clan et il  apportait la sécurité, la joie et le bonheur par ce lien d’appartenance. On savait que, capturé, on finirait esclave dans un autre clan.

Peut on en déduire que certains clans avaient une oreille plus musicale que d’autres ? Qui sait, ceci expliquerait cela.

En Italie le jour se dit il giorno

Milan 2015 093

 

 

 

Le blé en herbe

mercredi, janvier 8th, 2014

les blé en herbe 001 [1600x1200]Chaque année, chaque mois, chaque jour, sans relâche, semez  des graines de vie, de créativité, de beauté, d’harmonie, de joie et, en temps voulu, la moisson sera abondante et merveilleuse.

Des flammes de joie, des flammes de fête sur le vieux port de Marseille.

mardi, mai 7th, 2013

Dans le cadre de Marseille Provence capitale européenne de la culture les arts de la rue sont mis  à contribution et à l’honneur pour nous  émerveiller .

Cette fois ci, j’avais décidé de prendre le bus et le métro pour me rendre à Marseille pour assister à l’événement lumineux. On m’avait dit:

– C’est un beau spectacle mais hier soir, Il y avait au moins 200000 visiteurs en balade autour du vieux port . Ce n’est  pas très raisonnable de prendre la voiture…

J’ai donc pris le bus, il roulait à une belle allure, à un moment donné, des personnes se sont agitées et on demandé de l’aide au conducteur. Une passagère d’une quarantaine d’années faisait un malaise et présentait tous les symptomes de la crise cardiaque. Le conducteur a quitté l’autoroute après avoir appelé les pompiers. Ceci  sont arrivés rapidement emportant la malchanceuse avec eux…

La sortie commençait mal, surtout pour cette passagère. Pour la suite, le voyage s’est bien déroulé et je me suis retrouvée sur le vieux port.

034Marseille prenaient des teintes d’ocre et d’or.

Le soleil

– Mandala soleil-

se couchait tout doucement .

L’ambiance était agréable et bonne enfant. Il y avait beaucoup de touristes sur le vieux port.

Le soleil se couchait et à l’emplacement du vieux pont transbordeur la lune -mandala lune- se levait….

078

Pour  l’événement un pont éphémère avait été lancé entre la rive droite et la rive gauche en souvenir de ce pont démoli pendant la dernière  guerre .

Le passé en lien avec le présent . Le souvenir de l’horreur de la guerre et du bombardement du vieux port transmuté en fête de flammes de joie …. C’était un très beau programme !!!

la nuit était presque tombée, les lumières étaient éteintes, alors, les allumeurs de réverbères sont entrés en scène .040 (2)

Tout le long des quais des arceaux ornés de petits pots  avaient été dressés . En peut de temps, il allaient s’illuminer pour notre bonheur. Simultanément une musique délicieusement poétique et hypnotique  flottait dans les airs…057

 

 

 

 

 

 

Un objet de beauté est une joie pour toujours…

mardi, octobre 9th, 2012

A thing of beauty is a joy for ever (John Keats  1795-1821)

Ou bien encore : Beauty is truth, truth is beauty- that is all ye know on earth and all we need to know.

Soit : Beauté est vérité-voilà tout ce que l’on sait sur terre et tout ce qu’on a besoin de connaître.

John Keats est un poète délicat et romantique qui aimait la nature et les fleurs . A chaque fois que revient l’automne je pense à sa poésie intitulée : Ode to autumn.Season of mists and mellow fruitfulness!
Close bosom-friend of the maturing sun;
Conspiring with him how to load and bless
With fruit the vines that round the thatch-eaves run;
To bend with apples the mossed cottage-trees,
And fill all fruit with ripeness to the core;
To swell the gourd, and plump the hazel shells
With a sweet kernel; to set budding more,
And still more, later flowers for the bees,
Until they think warm days will never cease,
For Summer has o’erbrimmed their clammy cells.

Who hath not seen thee oft amid thy store?
Sometimes whoever seeks abroad may find
Thee sitting careless on a granary floor,
Thy hair soft-lifted by the winnowing wind;
Or on a half-reaped furrow sound asleep,
Drowsed with the fume of poppies, while thy hook
Spares the next swath and all its twined flowers;
And sometimes like a gleaner thou dost keep
Steady thy laden head across a brook;
Or by a cider-press, with patient look,
Thou watchest the last oozings, hours by hours.

Where are the songs of Spring? Ay, where are they?
Think not of them, thou hast thy music too, –
While barred clouds bloom the soft-dying day
And touch the stubble-plains with rosy hue;
Then in a wailful choir the small gnats mourn
Among the river sallows, borne aloft
Or sinking as the light wind lives or dies;
And full-grown lambs loud bleat from hilly bourn;
Hedge-crickets sing, and now with treble soft
The redbreast whistles from a garden-croft;
And gathering swallows twitter in the skies.

John Keats

http://www.youtube.com/watch?v=dRaZLelITDQ

Ci dessus une belle interprétation de ce poème.

Au point du jour, mandala d’amour, la rose soleil se lève.

mardi, mai 15th, 2012

La nature source d’émerveillement  de joie intense et de méditation profonde.

L’hiver s’en va… Mandala gazania.

lundi, janvier 31st, 2011

lastminute-370.JPGL’hiver s’en va

Eclat vermeil

La fleur de gazania

Danse  la joie

Autour du soleil

La beauté des couleurs d’automne et la féerie d’un arc-en -ciel naissant sur le lac du jardin Obus Riquier à Hyères

mercredi, novembre 10th, 2010

Ce jardin botanique fut légué à la ville  en 1868 par Olbius Hyppolite, Antoine Riquier.(il mérite bien ses trois prénoms). Se promener dans ce jardin procure détente, joie et enchantement.

Il abrite des espèces exotiques de plantes rares pour notre plus grand bonheur. Il y a aussi bon nombre d’animaux pour le plus grand plaisir des enfants.

J’ai eu le privilège d’assister à la naissance d’un arc-en- ciel sur le lac ou nageotait une flottille de canards.

Ce fut un émerveillement ….

Pour certains peuples amérindiens, l’arc- en- ciel est composé de fleurs sauvages   de la forêt et de la prairie. Pour celui là, je veux bien croire qu’il est composé des âmes des fleurs du parc…

En Arabie c’est une tapisserie posée par les mains du vent du Sud.

On dit aussi que la vision d’un arc -en -ciel est un signe d’encouragement pour l’avenir qui

sera : Amour, paix, joie , harmonie , santé …

Et pourquoi ne pas y croire, les couleurs de l’arc en ciel sont si belles si lumineuses l’ensemble est parfait.

Voici l’automne et le parfum doré du chrysanthème ….

lundi, novembre 8th, 2010

mort-dune-fleur-013-1600x1200.JPGEn te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d’être heureux.

Marc Aurèle

Empereur et philosophe romain (121-181)

Joie, sur mon balcon, à l’abri des intempéries fleurit en abondance le chrysanthème jaune.

Fleur d’or

Du grec Khrusus (or)

anthémon (fleur)

Pourquoi ce nom, tout simplement parce-que tous les premiers chrysanthèmes avaient des fleurs jaunes.

Contrairement à l’idée reçue : Chrysanthème = tristesse et Toussaint, dans le langage des fleurs, le chrysanthème jaune signifie joie, optimisme, paix, abondance, santé, amitié, enfin que de bonnes choses.

Récemment, je suis passée dans la ville des fleurs et la tendance actuelle c’est de déposer sur les tombes, des fleurs de cyclamen (du grec kuklos=cercle)  qui fleurissent beaucoup plus longtemps. C’est aussi une plante qui a été très souvent trouvée dans le passé dans les monastères. Je crois qu’on la surnomme aussi coeur de Marie..