Posts Tagged ‘Hyères’

La place….

vendredi, mars 29th, 2019
 :Une place très ancienne, où, autrefois, mes pas se sont promenés : La Place Nationale . Elle est  presque aussi ancienne que la création de la ville de Montauban. Elle a un aménagement très ingénieux .  Sous les arcades à double circulation, les quatre côtés de la place sont pourvus de galeries commercantes et de nombreux bars et restaurants. Ces galeries sont protégées du froid et du chaud . C’est un lieu pour tous très convivial. Le centre de la place accueille le  marché quotidien très coloré et animé .
Le rôle d’une place c’est quoi ? Créer un lieu agréable  qui accueille tout le monde, un espace bien placé (c’est le cas de le dire) où on peut se déplacer,  un lieu attractif qui consolide le lien social et favorise les échanges commerciaux ou culturels. Cette place parait fermée mais en fait, elle est ouverte sur tous les quartiers( est, ouest, nord, sud) de la ville.

La place Clémenceau

Jusqu’en  1768,( date de la vente du terrain) les cordeliers (ou franciscains) possédaient un vaste enclos non loin de l’église Saint Louis et près de leur couvent. Ils nommaient cet endroit l’esplanade. C’était un jardin clos de murs et plantés d’agrumes de toutes espèces.

Après son achat,

la place fut alors appelée place de la rade, car à  de cet endroit on pouvait voir la mer et la rade d’Hyères bien sur. De 1810 à 1812 la place de la rade fait l’objet de travaux . Un escalier crée la jonction avec la place Napoléon (aujourd’hui place de la république) qui se situe devant l’Eglise Saint Louis.

En 1860, à nouveau des travaux sont réalisés, la place de la rade est nivelée . Des égouts sont construits et en 1922 elle prend alors le nom de place Clémenceau en l’honneur du grand homme politique, on la nomme aussi place de marbre car, elle est pavée de marbre.

Place de la république aujourd’hui, La place Clémenceau se situe à droite et en contrebas.

Sur la place de la république à droite, la très ancienne église Saint Louis  classée monument historique.

De 1987 à 1990 elle fait l’objet d’un réaménagement total avec la création d’un parking souterrain.

Aujourd’hui, cette grande place (la plus grande place du département du Var) occupe un emplacement  central dans la ville. Elle fait le lien entre la vieille ville et la nouvelle. Elle est  plus belle que jamais. Elle vient d’avoir des aménagements et un  lifting (un genre de réparation urbaine) qui a duré presque 2 ans, conçu par l’architecte du musée Mucem.  Aujourd’hui, l’appellation Place Clémenceau lui sied bien mieux, que la dénomination un peu froide de  » place de marbre »

 Elle est devenue une belle place provençale ombragée. Elle est  accueillante. Plusieurs centaines de végétaux ont été plantés dans le jardin attenant  sur la place et ses abords. Les oiseaux et les insectes vont être à la fête.  Les bigaradiers vont se parer de fleurs parfumées puis de fruits-mandala orange pendant l’hiver et même plus. De quoi nous donner du baume au cœur.  La couleur orange est la couleur de la bonne humeur et vous savez ce que je pense de la sphère….

  Les ombrières qui lui faisaient défaut apportent aujourd’hui originalité et fraîcheur.

Magnifiques plaques en fonte hyéroises datant du XIX e siècle
Mais d’où est donc tirée cette idée ingénieuse de découpe ?

La magnifique rosace centrale (inspirée de celle de la place del campidoglio oeuvre de Michel-ange) donne une structure centrale bien campée. Elle rayonne, pacifie, unifie et met  en liaison toutes les parties de la ville, le nord comme le sud , l’est comme l’ouest , les jardins, tout comme l’ancienne  et la nouvelle ville et met en valeur la fontaine qui rafraîchit la place . En plus, elle lui confère un petit air d’Italie.

J’aime aussi son côté populaire et enchanteur,  le manège circulaire  va attirer et réjouir un grand nombre d’enfants.La sculpture du Duc d’Anjou (frère de saint Louis) n’a pas été oubliée, elle a juste changé de place. Elle regarde du côté de la place et de la  mer et c’est tout aussi bien quand on connaît l’histoire du Duc d’Anjou.Demain c’est le grand jour, demain c’est le jour de l’inauguration et la place sera fin prête.

Jour d’inauguration : C’est la fête

La place est noire de monde

Le spectacle est féérique, les papillons-anges déploient leurs ailes.

Et les baleines bleues s’élancent dans le ciel


Nota bene : S’inspirer n’est pas copier. Je pense que la nature et les fleurs par leur magnifique architecture bien centrée, souvent autour d’une rosace, sont de grandes inspiratrices….

Parc Olbius Riquier

jeudi, juillet 20th, 2017

-Midi-

Le Parc s’ouvre devant moi

^Chaleur qui  plombe^

-L’air se fige-

Sur le lac, pont arc en ciel

De fleur

à fleur

Délice de parfum

 

Les rayons de soleil

tombent

et glissent

de feuille

en feuille

…………..

-Toboggan de lumière-

………….

-Sur l’eau, les canards filent==

======

-Tilleuls argentés frissonnants

 

-Les enfants jouent en riant

 

-Jacaranda piqueté de bleu

 

____________________

 

-Les oiseaux font la pause

 

____________________

 

-Paulownias en grande noce

-Palmiers en majesté

-Le coureur trace

-Les bambous dansent

-La jeune fille sourit

*Instant paradis*

-Le catalpa se pâme

-Le nandou s’ébroue

-Le manège tourne

°°°Brillent°°°

Les fleurs du magnolia

*Mandala -bonheur*

(L’araucaria m’ouvre les bras)

 

Les poneys passent———-

 

Soudain, le cri du paon

divise l’espace en deux-

C’est déjà

-l’après midi.

 

Brigitte Gladys

 

 

 

°°°°Sculptures en forme de cercles °°°°

lundi, octobre 24th, 2016

Sur le Boulevard Clotis à Hyères, exposition à ciel ouvert de sculptures.

J’ai particulièrement été en correspondance avec les sculptures de Frédéric Bona. La ligne pure du cercle se cherche, se trouve au travers de combinaisons de sphères qui se déclinent en compositions diverses à infini.  Le public peut circuler autour et se placer presque à l’intérieur …

Cercle=sphère=mandalasculptures-hyeres-007

sculptures-hyeres-001

sculptures-hyeres-002

sculptures-hyeres-026

sculptures-hyeres-010

Les sculptures sont réalisées avec des morceaux d’acier qui ont un vécu. Ce sont des cercles de tonneaux travaillés d’une certaine manière, ceux ci  appartenaient à son grand père viticulteur.

 

Au revoir Plovdiv à 2019…

mercredi, juin 22nd, 2016

Bulgarie mai 2016 304

Au revoir Plovdiv à 2019, à bientôt pour les réjouissances marquant Plovdiv en capitale européenne de la culture.

Et pourquoi pas rêver d’un vol direct entre  Hyères Plovdiv. Hyères est une ville du sud est de la France située juste entre deux grosses agglomérations Marseille et Nice . Ce serait un bon compromis non ?

A bientôt

Les merveilleuses fleurs emblématiques du Var****

samedi, avril 16th, 2016

Fleurs Hyèroises 074         Fleurs Hyèroises avril 2016 034

La ville d’Hyères se situe dans le département du Var, producteur n° 1 en France des fleurs coupées. Il  est ourlé par la mer méditerranée , un lieu géographique au climat particulièrement doux et favorable à la culture de fleurs originaires d’Afrique, de Chine, d’Australie, d’Asie. Celles ci y sont implantées depuis très longtemps. Elles y prospèrent facilement et  abondamment. L’association Hyères Hortipole favorise le développement de l’horticulture varoise. En Janvier, elle a proposé un cahier des charges à l’INAO (institut national des appellations d’origine) pour l’obtention IGP  (indication géographique protégée) pour 7 fleurs emblématiques du Var. Les heureuses élues sont :  La renoncule, les gerbera, le strelitzia (oiseau du paradis) le muflier (gueule de loup), l’anémone, la pivoine, la tulipe. Peut être,  peut être que le mimosa fera aussi parti des fleurs sélectionnées en 8 me position. J’ai une affection toute particulière pour cette plante qui enlumine les collines de milles et un petits soleils d’or pendant au moins 3 mois d’ hiver. les parfumeurs l’utilisent largement dans la composition d’ eau de toilette.  N’en déplaisent  à certains rabats joie qui diront, non, pas celle là ! elle sent le pipi de chat, elle  est trop sauvage, trop envahissante, ce n’est pas une fleur, c’est un arbre qui nous vient d’Australie et patati et patata…. J’espère qu’elle sera aussi sélectionnée car, c’est bien une fleur emblématique de la région et ceci depuis au moins un siècle et demi..mimosa de février 012Les pompons mandalas d’or des fleurs de mimosa °°°°Bormes les mimosas 014Bormes les mimosas en hiver°°°°

Photos de compositions florales réalisées par des artisans fleuristes pour le concours d’Art floral  » Pétale d’or »

Pétale d'or 037Vive la rondeur des renoncules !

Pétale d'or 057

Pétale d'or 063Vive le gerbera, l’oiseau du paradis et la tulipe !

 

Pétale d'or 085Vive la tulipe et le gerbera !

)anémone 2016 001Vive l’anémone !

faveur de printemps 006Vive le muflier(gueule de loup) !

Pétale d'or 092Vive la pivoine  en boule ou délicieusement épanouie !

En 2003, la belle ville d’Hyères est devenue titulaire de la médaille d’or au Concours Européen « villes fleuries ». C’est la plus haute récompense dans cette discipline.

Pour ma part, je n’ai jamais vu une ville  fleurie d’une manière aussi éblouissante et extraordinairement varié et ceci, en toutes saisons. Hyères m’a littéralement enchantée. Elle est tout naturellement titulaire du label des »4 fleurs », c’est à dire la plus haute distinction en matière d’entretien des espaces verts.

Cette dernière distinction résulte de la qualité du travail  de fleurissement des équipes horticoles. Elles sont chargées de l’entretien quotidien des îlots de verdure. Elles  sont souvent à l’oeuvre très tôt le matin.

Fleurs Hyèroises avril 2016 018      Fleurs Hyèroises avril 2016 027

Toutes ces plantes sont semées et pouponnées dans les grandes serres municipales de La Riperte

 

 

J’habite ici…

lundi, avril 11th, 2016

 

 

hyères 10 avril 2014 098

Pourquoi  naît-on dans cette famille plutôt que dans une autre ? Pourquoi naît-on ici plutôt qu’ailleurs ? Pourquoi habite t-on ici plutôt qu’ailleurs ?

Pour ma part, je ne sais pas pourquoi je suis née dans cette famille plutôt que dans une autre.

Nièce 005Portrait d’une nièce perdue de vue.

A la seconde question, je dirais que ce sont mes parents qui ont choisi leur lieu d’habitation en fonction de leur travail. Je suis née là où ils se sont installés.

A la troisième question, je dirais que j’habite ici parce que l’endroit m’a accueillie . C’est donc, tout naturellement que je suis venue y habiter.

Je suis née entre la mer méditerranée et l’océan, plus proche de l’océan que de la méditerranée . La belle ville  d’Hyères est  située à 565 km de mon lieu de naissance. A cette époque là, je ne connaissais pas cette ville, je l’ai découverte que très tard et par hasard. La première fois, c’était juste une halte pour aller vers une autre destination. Je me souviens l’ avoir trouvée très agréable, avec ses façades colorées rappelant l’Italie, ses palmiers et ses orangers qui  enluminent les rues. je me suis émerveillée devant l’abondance  de fleurs  ornant  les jardins  les maisons et les rues….. Plus tard, je suis venue en vacances dans la presqu’île de Giens. J’ai trouvé le lieu idyllique, une nature luxuriante une mer d’un bleu généreux et un climat idéal. Mais, ce sont deux événements qui m’ont le plus marquée.

Je voulais découvrir la vieille ville avec ma voiture, j’ai pris une voie sans issue, j’ai donc  reculé, une roue arrière  est partie dans le vide, il n’y avait pas de parapet. J’ai freiné et suis sortie rapidement par le côté droit. Immédiatement un homme qui marchait dans la rue est venu me porter secours, puis deux autres qui passaient en voiture également. A tous les trois, ils m’ont sortie d’un fort mauvais pas. Ils ont poussé et reculé le véhicule en deux temps trois mouvements. Je leur ai dit : « merci » et ils sont partis. Cela avait semblé tout naturel pour eux, c’est ainsi que j’ai pensé que l’on pratiquait l’entraide dans cet endroit et cela avait l’air d’être une manière de vivre.

Deux ans après je suis revenue à Hyères et là encore, j’ai un problème avec ma voiture. Elle  ne voulait pas démarrer. C’était un problème de batterie. J’ai trouvé rapidement une bonne âme qui l’a rechargée avec des pinces. Par la suite il m’a indiquée l’endroit où je pouvais en acheter une. C’est ainsi que je me suis forgée une belle image des habitants de ce lieu   éclairé de soleil où les hivers sont si doux ….

Villa Noailles Hyères 024

Vu prise des hauteurs de la Villa Noailles.

Tout au fond, à la pointe, Fort Bregançon…

coucher du soleil sur Hyères 001 bis

Coucher de soleil sur les monts Toulonnais

Fleurs Hyèroises 020

Cette ville célèbre les fleurs et les fleurs et moi ce n’est pas tout un poème, mais cent poèmes °°° Alors, j’aime cette ville et quand on me demande d’où je suis, je dis que je suis d’ici °°°

faveur de printemps 014                        Fleurs Hyèroises 030

Compositions présentées pour la fête de la fleur le  8 , 9 et 10 avril 2016

 

 

Une galerie qui monte…

samedi, mars 19th, 2016

Dans une rue qui descend, une jeune galerie qui monte.

Galerie Poscia 002    2 avril 2016 037          Galerie Poscia 001           Galerie Poscia 031       2 avril 2016 039 Atelier vitrail

Accord, harmonie, complicité à travers les échanges **** Dans le cadre du printemps des poètes la plasticienne Marie Poscia qui expose nous a invités, poètes, musiciens et chanteurs a partager de délicieux moments dans sa galerie. On pourrait dire que l’on a réalisé une performance en lisant nos poèmes où en chantant de beaux textes.

Galerie Poscia 033           Galerie Poscia 010

IMG_9106 (2)           IMG_9108 (3)

Nos poèmes et nos réalisations plastiques ont été mises à l’honneur dans une petite vitrine disposée à cet effet.

Galerie Poscia 006       Galerie Poscia 007

Poésie poésie 001

Place place à la poésie, pour un jour ou pour toujours.

Ma poésie du jour

Entrez, entrez dans mon palais

Entrez, entrez dans mon palais,

Aux vitres de l’hiver

La nuit est crédule

Le rayon se perd

La chevelure crépite

A la table des fines gueules

On mange

Des dentelles de fleurs

Des oiseaux qui palpitent

Un gâteau de poésie

Des insectes sucrés

Arrosés

d’un bouquet étoilé

Brigitte Gladys

 

Galerie Poscia 015

L’oeuvre de Marie Poscia que je préfère.

Elle exprime la liberté et la la joie.

J’aime l’association des deux matériaux, l’argile et le bois de récupération.

Vive  la poésie !!!!

IMG_9131 (1)

A vous

Clochards célestes

Jetés un soir d’hiver

Dans les fossés de la solitude

 

A vous handicapés de l’espoir

Poursuivant les étoiles

Sur un chariot de souffrance

 

A vous clowns et baladins

Aux  costumes percés de larmes

Le temps n’a pas tout dit

Mais cache sous ses grimaces

L’allégresse

Du grand soir

Jean Luc Pouliquen

 

 

 

Le parc Obus riquier à Hyères .

samedi, janvier 15th, 2011

hyeres-le-parc-obus-riquier-052-1600x1200.JPG