Posts Tagged ‘rosace’

La place….

vendredi, mars 29th, 2019
 :Une place très ancienne, où, autrefois, mes pas se sont promenés : La Place Nationale . Elle est  presque aussi ancienne que la création de la ville de Montauban. Elle a un aménagement très ingénieux .  Sous les arcades à double circulation, les quatre côtés de la place sont pourvus de galeries commercantes et de nombreux bars et restaurants. Ces galeries sont protégées du froid et du chaud . C’est un lieu pour tous très convivial. Le centre de la place accueille le  marché quotidien très coloré et animé .
Le rôle d’une place c’est quoi ? Créer un lieu agréable  qui accueille tout le monde, un espace bien placé (c’est le cas de le dire) où on peut se déplacer,  un lieu attractif qui consolide le lien social et favorise les échanges commerciaux ou culturels. Cette place parait fermée mais en fait, elle est ouverte sur tous les quartiers( est, ouest, nord, sud) de la ville.

La place Clémenceau

Jusqu’en  1768,( date de la vente du terrain) les cordeliers (ou franciscains) possédaient un vaste enclos non loin de l’église Saint Louis et près de leur couvent. Ils nommaient cet endroit l’esplanade. C’était un jardin clos de murs et plantés d’agrumes de toutes espèces.

Après son achat,

la place fut alors appelée place de la rade, car à  de cet endroit on pouvait voir la mer et la rade d’Hyères bien sur. De 1810 à 1812 la place de la rade fait l’objet de travaux . Un escalier crée la jonction avec la place Napoléon (aujourd’hui place de la république) qui se situe devant l’Eglise Saint Louis.

En 1860, à nouveau des travaux sont réalisés, la place de la rade est nivelée . Des égouts sont construits et en 1922 elle prend alors le nom de place Clémenceau en l’honneur du grand homme politique, on la nomme aussi place de marbre car, elle est pavée de marbre.

Place de la république aujourd’hui, La place Clémenceau se situe à droite et en contrebas.

Sur la place de la république à droite, la très ancienne église Saint Louis  classée monument historique.

De 1987 à 1990 elle fait l’objet d’un réaménagement total avec la création d’un parking souterrain.

Aujourd’hui, cette grande place (la plus grande place du département du Var) occupe un emplacement  central dans la ville. Elle fait le lien entre la vieille ville et la nouvelle. Elle est  plus belle que jamais. Elle vient d’avoir des aménagements et un  lifting (un genre de réparation urbaine) qui a duré presque 2 ans, conçu par l’architecte du musée Mucem.  Aujourd’hui, l’appellation Place Clémenceau lui sied bien mieux, que la dénomination un peu froide de  » place de marbre »

 Elle est devenue une belle place provençale ombragée. Elle est  accueillante. Plusieurs centaines de végétaux ont été plantés dans le jardin attenant  sur la place et ses abords. Les oiseaux et les insectes vont être à la fête.  Les bigaradiers vont se parer de fleurs parfumées puis de fruits-mandala orange pendant l’hiver et même plus. De quoi nous donner du baume au cœur.  La couleur orange est la couleur de la bonne humeur et vous savez ce que je pense de la sphère….

  Les ombrières qui lui faisaient défaut apportent aujourd’hui originalité et fraîcheur.

Magnifiques plaques en fonte hyéroises datant du XIX e siècle
Mais d’où est donc tirée cette idée ingénieuse de découpe ?

La magnifique rosace centrale (inspirée de celle de la place del campidoglio oeuvre de Michel-ange) donne une structure centrale bien campée. Elle rayonne, pacifie, unifie et met  en liaison toutes les parties de la ville, le nord comme le sud , l’est comme l’ouest , les jardins, tout comme l’ancienne  et la nouvelle ville et met en valeur la fontaine qui rafraîchit la place . En plus, elle lui confère un petit air d’Italie.

J’aime aussi son côté populaire et enchanteur,  le manège circulaire  va attirer et réjouir un grand nombre d’enfants.La sculpture du Duc d’Anjou n’a pas été oubliée, elle a juste changé de place. Elle regarde du côté de la place et de la  mer et c’est tout aussi bien quand on connaît l’histoire du Duc d’Anjou.Demain c’est le grand jour, demain c’est le jour de l’inauguration et la place sera fin prête.

Jour d’inauguration : C’est la fête

La place est noire de monde

Le spectacle est féérique, les papillons-anges déploient leurs ailes.

Et les baleines bleues s’élancent dans le ciel


Nota bene : S’inspirer n’est pas copier. Je pense que la nature et les fleurs par leur magnifique architecture bien centrée, souvent autour d’une rosace, sont de grandes inspiratrices….

Mandala-rosace en dialogue avec la rosace en demi-lune de l’église des Oblats.

dimanche, octobre 3rd, 2010

cloitre-des-oblats-exposition-029-1600x1200.JPGSur la porte vitrée, reflets de murs qui murmurent des histoires du temps passé.             En 1998, grâce à l’aide des monuments historiques le cloître des Oblats a retrouvé sa beauté d’origine.

Dans une conque, dialogue de la rosace turquoise avec les murs de l’ancien couvent des carmélites.

lundi, septembre 27th, 2010

Technique mixte: monotype, fleur de sel….cloitre-des-oblats-suite-expo-012-1600x1200.JPG

Parfum de sérénade au cloître des Oblats : Le groupe Dona Kju

dimanche, août 8th, 2010

Pendant l’été, le cloître des Oblats ouvre son jardin pour y accueillir des artistes : Musiciens, chanteurs, poètes, peintres…

Les sérénades se déroulent sous l’œil éclairé et bienveillant de la rosace en demi-lune. C’est un bel endroit qui m’inspire.

Le jardin du cloître des Oblats se situe au 54 cours Mirabeau à Aix en Provence.cloitre-des-oblats-chansons-bresiliennes-003.JPG

Mandala rosace : Fleurs de paradis.

mardi, mars 2nd, 2010

Dans les lieux de culte et de prières on voit souvent fleurir de merveilleuses rosaces.  Par leur forme et les couleurs des vitraux qui les composent elles favorisent le recentrage, laardeche-145.JPG méditation et pour finir la sérénité.

Rosace d’enfant

vendredi, mars 28th, 2008

En primaire, ma fille m’a offert cette rosace faite à l’école . Bien qu’il y ait des maladresses, sa réalisation l’avait rendue particulièrement heureuse. Son cadeau m’a beaucoup touchée, je l’ai gardé précieusement.rosace-denfant-001.JPG

le mandala de la rose

mardi, février 5th, 2008

La rose c’est une très belle fleur qui vient d’Orient . Elle a aussi donné le nom des ouvertures circulaires des cathédrales travaillées avec de magnifiques verres colorés . La rosace de Notre Dame de Paris est appelé la rose des alchimistes. Dans la tradition occidentale la rose est par sa signification comparable au lotus en orient On voit éclore ce lotus sur la tête de ceux qui ont atteint l’illumination.

En occident la rose est associée à la Vierge Marie que l’on voit souvent représentée une rose à la main, debout dans un champ de roses . La prière qui lui est dédié a pour nom rosaire qui signifie en latin « guirlandes de roses ». Avant d’être la fleur de Marie, elle a été la fleur d’Isis ,d’Aphrodite et de Vénus toutes les trois déesses de l’amour . Dante a dit du Paradis qu’il avait la forme d’une rose. Au centre de la rose on représente souvent La Vierge Marie qui ainsi symbolise l’union avec l’un . En ce qui concerne la prière du rosaire , par sa monotonie , elle lasse l’intellect et le but est le même que celui que l’on recherche en récitant des mantras ou en dessinant des mandalas ,c’est à dire un état d’être unique « quelque chose de sacré » qui relie les êtres et les mondes entre eux .

Nous éprouvons en contemplant globalement une rose la paix intérieure .