Posts Tagged ‘orange’

La place….

vendredi, mars 29th, 2019
 :Une place très ancienne, où, autrefois, mes pas se sont promenés : La Place Nationale . Elle est  presque aussi ancienne que la création de la ville de Montauban. Elle a un aménagement très ingénieux .  Sous les arcades à double circulation, les quatre côtés de la place sont pourvus de galeries commercantes et de nombreux bars et restaurants. Ces galeries sont protégées du froid et du chaud . C’est un lieu pour tous très convivial. Le centre de la place accueille le  marché quotidien très coloré et animé .
Le rôle d’une place c’est quoi ? Créer un lieu agréable  qui accueille tout le monde, un espace bien placé (c’est le cas de le dire) où on peut se déplacer,  un lieu attractif qui consolide le lien social et favorise les échanges commerciaux ou culturels. Cette place parait fermée mais en fait, elle est ouverte sur tous les quartiers( est, ouest, nord, sud) de la ville.

La place Clémenceau

Jusqu’en  1768,( date de la vente du terrain) les cordeliers (ou franciscains) possédaient un vaste enclos non loin de l’église Saint Louis et près de leur couvent. Ils nommaient cet endroit l’esplanade. C’était un jardin clos de murs et plantés d’agrumes de toutes espèces.

Après son achat,

la place fut alors appelée place de la rade, car à  de cet endroit on pouvait voir la mer et la rade d’Hyères bien sur. De 1810 à 1812 la place de la rade fait l’objet de travaux . Un escalier crée la jonction avec la place Napoléon (aujourd’hui place de la république) qui se situe devant l’Eglise Saint Louis.

En 1860, à nouveau des travaux sont réalisés, la place de la rade est nivelée . Des égouts sont construits et en 1922 elle prend alors le nom de place Clémenceau en l’honneur du grand homme politique, on la nomme aussi place de marbre car, elle est pavée de marbre.

Place de la république aujourd’hui, La place Clémenceau se situe à droite et en contrebas.

Sur la place de la république à droite, la très ancienne église Saint Louis  classée monument historique.

De 1987 à 1990 elle fait l’objet d’un réaménagement total avec la création d’un parking souterrain.

Aujourd’hui, cette grande place (la plus grande place du département du Var) occupe un emplacement  central dans la ville. Elle fait le lien entre la vieille ville et la nouvelle. Elle est  plus belle que jamais. Elle vient d’avoir des aménagements et un  lifting (un genre de réparation urbaine) qui a duré presque 2 ans, conçu par l’architecte du musée Mucem.  Aujourd’hui, l’appellation Place Clémenceau lui sied bien mieux, que la dénomination un peu froide de  » place de marbre »

 Elle est devenue une belle place provençale ombragée. Elle est  accueillante. Plusieurs centaines de végétaux ont été plantés dans le jardin attenant  sur la place et ses abords. Les oiseaux et les insectes vont être à la fête.  Les bigaradiers vont se parer de fleurs parfumées puis de fruits-mandala orange pendant l’hiver et même plus. De quoi nous donner du baume au cœur.  La couleur orange est la couleur de la bonne humeur et vous savez ce que je pense de la sphère….

  Les ombrières qui lui faisaient défaut apportent aujourd’hui originalité et fraîcheur.

Magnifiques plaques en fonte hyéroises datant du XIX e siècle
Mais d’où est donc tirée cette idée ingénieuse de découpe ?

La magnifique rosace centrale (inspirée de celle de la place del campidoglio oeuvre de Michel-ange) donne une structure centrale bien campée. Elle rayonne, pacifie, unifie et met  en liaison toutes les parties de la ville, le nord comme le sud , l’est comme l’ouest , les jardins, tout comme l’ancienne  et la nouvelle ville et met en valeur la fontaine qui rafraîchit la place . En plus, elle lui confère un petit air d’Italie.

J’aime aussi son côté populaire et enchanteur,  le manège circulaire  va attirer et réjouir un grand nombre d’enfants.La sculpture du Duc d’Anjou (frère de saint Louis) n’a pas été oubliée, elle a juste changé de place. Elle regarde du côté de la place et de la  mer et c’est tout aussi bien quand on connaît l’histoire du Duc d’Anjou.Demain c’est le grand jour, demain c’est le jour de l’inauguration et la place sera fin prête.

Jour d’inauguration : C’est la fête

La place est noire de monde

Le spectacle est féérique, les papillons-anges déploient leurs ailes.

Et les baleines bleues s’élancent dans le ciel


Nota bene : S’inspirer n’est pas copier. Je pense que la nature et les fleurs par leur magnifique architecture bien centrée, souvent autour d’une rosace, sont de grandes inspiratrices….

Un bien pour un mal

lundi, décembre 17th, 2018

Celui qui a connu la lumière peut endurer la pénombre, celui qui a connu la liberté peut endurer la privation de liberté. Ce qui fait avancer c’est l’espoir de les retrouver.

Jusqu’à l’âge de 18 ans je n’ai pas voyagé bien loin. D’abord, je suis allée de la campagne à l’école et puis de la campagne à la pension, en ville, pendant de nombreuses années.

La pension, c’était un espace clos, on ne sortait que le mercredi, en uniforme, pour une promenade surveillée au parc. A l’intérieur, la discipline était stricte. 

Mais, dans les murs de la pension il y avait une bibliothèque et une multitude de livres qui faisaient mon bonheur. J’avais accès à la culture et cela me plaisait. Grace à eux, je voyageais dans le monde en me promettant qu’un jour, ces voyages, je les ferais pour de bon. Il y avait aussi, quelque chose d’autre qui me plaisait, c’était le chauffage avec des radiateurs dans chaque salle et pour quelqu’un de frileux  qui avait connu les pièces glaciales de la maison de campagne avec des vitres givrées par le froid au petit matin, c’était un luxe . Cela m’a permis, entre autre, de supporter ce lieu fermé.

Quand j’ai quitté la pension j’ai de nouveau expérimenté la liberté et j’ai commencé à voyager dans le monde et le monde m’a fait voyager….

Aujourd’hui, j’aime plus que tout me promener à travers la France qui a des paysages d’une richesse infinie. Chaque département a son histoire et sa couleur et même sa manière de vivre. Ce sont ces découvertes là qui me plaisent.

Pour terminer, la région de Dignes en trois photos.

Bleu lavande

couleur orange

Le marché du samedi

Se divertit

samedi, mars 14th, 2015

Se divertit paradant avec les plus belles filles de la côte qui, ce jour là avaient revêtu une tenue légère qu’elles arboraient en souriant malgré les 10° ambiant. Menton 260 Gageons que le cercle orange décoré de plumes jaunes les a un peu réchauffées. Bravo les filles !!!!

Il rencontre la paix et la sérénité….

mercredi, février 25th, 2015

Menton 161

Menton 174

Menton 087

Menton 157

Menton 156

Et puis aussi, bonheur, bonne humeur et santé  grâce  aux  magnifiques mandalas jaunes et oranges

Menton 126

A menton c’est la fête du citron ….

samedi, février 21st, 2015

Cela faisait longtemps que je souhaitais me rendre à cette manifestation que je ne connaissais pas. Trois semaines  avant l’ouverture, c’est à dire le week-end du 15 février, je guettais les prévisions météorologiques. Alors là, j’étais gâtée, la météo annonçait du grand beau temps pour un mois , beau temps samedi, beau temps dimanche, et  beau temps tous les jours… La semaine suivante, c’était tout pareil, beau temps samedi, beau temps dimanche, et  beau temps la semaine suivante. Je me suis dit, c’est le moment de réserver mon voyage pour le 15 février. Seulement voilà , une semaine avant,  la météo  s’est mise à annoncer de la pluie tous les jours y compris le samedi et le dimanche 15 février avec une température diurne avoisinant les 10 degrés.Tant pis, j’irais quand même avec ma parka et mon parapluie…

Surprise le jour j, il faisait plutôt beau.

 

 

 

Menton 002Voici le  départ… non non, ce n’est pas la Sainte Victoire.. le ciel était plutôt dégagé, et puis, à l’arrivée il faisait beau aussi, certes l’air était bien frais, mais beau, et c’était inattendu…

Les couleurs jaunes et oranges des agrumes,  toniques et joyeuses réchauffaient par leurs couleurs l’atmosphère.

Menton 062

Vive la fête du citron !!! et bienvenue à Menton !!!

Au pied du Bouddha…

vendredi, février 20th, 2015

Au pied du Bouddha, mandala citron, mandala orange et mandala végétal tout court , très beau très lumineux, très tonique par les couleurs et par la forme.Menton 073

Menton 074

A Menton c’est la fête du citron et, cette année, le citron fait un beau  voyage en Chine.

Le jardin nous offre une magnifique exposition d’œuvres sculpturales réalisées  sur ce thème avec des citons en priorité et des oranges.

Monsieur le citron rencontre les illustres personnages de l’histoire de ce lointain pays et nous en met plein la vue.

Menton 076

 

Et à l’intérieur un mandala fleur orange à 8 branches ***

vendredi, novembre 1st, 2013

kaki 005Novembre arrive avec son cortège de grisaille, se ressourcer avec le kaki.

Par sa forme et sa couleur il dispense vitamines,bonne santé, dynamisme et joie à profusion.

 

La nuit des musées, suite. La couleur vibre, elle est émotion, elle sculpte l’espace.

mercredi, juin 1st, 2011

Le mandala du jour. Le mandala du bonheur.

jeudi, mai 19th, 2011

Posées sur un cercle jaune, mandalas dans le mandala ; 6 roses rouges disposeés en cercle avec au centre une rose orange.

La composition repose sur trois couleurs chaudes :

La couleur rouge est symbole de dynamisme et de joie.

La couleur jaune est le symbole de la lumière , de la bonne humeur et de la joie de vivre.

La couleur orange symbolise le bonheur, l’enthousiasme et le dynamisme.

C’est sûrement  pour cette raison que l’on a donné la couleur orange à la vitamine c.

Chants et champs d’automne, Le Parc Jourdan sous le regard pénétrant de Zola et de Mistral.

lundi, novembre 15th, 2010

aix-en-provence-novembre-027.JPGparc-jourdan-en-automne-emile-zola-029.JPGTemps gris, le mistral souffle, la tempête se prépare, faire vite le plein des couleurs d’automne avant qu’elles ne s’évanouissent. Ces derniers jours, le parc Jourdan était particulièrement flamboyant(doré, jaune,violet, orangé, marron rouge,). Une splendeur, s’en souvenir pour les jours sombres à venir.