Archive for the ‘poésie personnelle’ Category

Respecte-moi

mardi, avril 2nd, 2019

Regarde-moi

Respecte-moi

…..

Je suis le coquelicot

à la robe de soie rouge

….

Regarde-moi

Respecte-moi

……..

Je suis le papaver roehas

Je suis l’œuvre du créateur

Tout comme la viola odorata

Tout comme l’oxalis acetocella

Tout comme la stellaria media

……..

Regarde-moi

Respecte-moi

……

je suis le tilia cardata

Je suis le prunus persica

Je sui l’arbre des bois

…..

Regarde-moi

Respecte-moi

……

Je suis l’oiseau 

Qui chante tout là haut

Je suis l’œuvre du grand créateur

….

Regarde-moi

Respecte-moi

….

Je suis l’insecte

Qui butine de fleur à fleur

J’ai le droit d’être là

Je suis l’œuvre du grand créateur

……

Regarde-moi

Respecte-moi

…..

Je suis l’eau

Je suis le ruisseau

Je suis la rivière

Je suis la mer

…..

Ressens-moi

Respire-moi

Respecte-moi

Je suis l’air frais

Je suis l’œuvre du grand créateur

….

Ressens-moi

Respecte-moi

Je suis la terre nourricière

Je suis là pour toi

Je suis l’œuvre du grand créateur

Brigitte Gladys

Regardez

samedi, mars 2nd, 2019

Regardez-

Respirez-

L’air est délicieux

De l’autre côté de février,

Baignés de lumière,

Délicieusement parfumés,

Merveilleusement étoilés,

Fleurissent les  amandiers.

=Jour heureux=

-Souriez

Brigitte Gladys

En moi même je me dis…

Souris, c’est ton anniversaire, ….La vie est belle. Le passé est passé et l’avenir reste à venir. Aujourd’hui, c’est un nouveau  jour, il est unique, le présent est un cadeau qui  passe vite alors profites en bien****

Pour moi le bonheur, c’est d’être dans l’instant  tout en étant relié au centre de soi et connecté  à la beauté de la nature

Couleur mimosa

lundi, février 11th, 2019

Là,

La nature révèle sa beauté

-Pompons jaunes-

De Nice à la Ciotat

Plein feu sur les mimosas

Chariots de joie

-Pompons jaunes-

Là,

Les collines se sont illuminées

et les abeilles bombinent déjà

-Pompons jaunes-

Brigitte Gladys

Ps : Vous avez compris, j’aime les mimosas et leur couleur jaune vibrante et tonique, j’aime leurs fleurs en forme de petits pompons duveteux.

Hier est passé, comme ce mot l’indique, et le passé ne reviendra pas. Se concentrer sur le moment présent quand il est beau apporte la sérénité. La nature, en ce qui me concerne, me procure des émotions, des vibrations délicieuses et des instants de bonheur.

Regarder, ressentir, respirer, c’est une manière vivante de vivre.

Ps : Si la liberté avait une couleur, ce serait le jaune, car, c’est la couleur qui a le plus d’éclat, c’est une couleur que l’on ne peut pas mettre en cage, elle s’évade vite. Sur un tableau, elle s’échappe du cadre. Je l’aime pour le visuel, sa chaleur, sa générosité, la joie qu’elle procure…. mais, je l’aime aussi pour sa liberté de rayonner…..


Les roses de l’hiver

lundi, janvier 28th, 2019

CHEZ MOI

Tourbillon de bonheur

Malgré le froid de l’air

-Dans les jardins de mon cœur-

Fleurissent les roses de l’hiver

POUR TOI

Brigitte Gladys

¨¨Noël¨¨

dimanche, décembre 23rd, 2018

¨¨Soir de Noël¨¨

Dans la lumière,
2 papillons valsent
Sous la lampe 

La nuit est noire
La lampe est claire

La nuit est profonde
La lampe éclaire

La nuit est froide
La lampe luit

Tout la haut*
« La lune scintille »
Le ciel donne un signal
pour le grand bal
-Froissement d’ailes-
-Chemin lumineux-
Dans un char serti d’opales
apparaît la brillante étoile*

« La lune scintille »
A nouveau*
Tout espoir est permis
-A nouveau
La vie nous sourit

La nuit est belle
La nuit est douce

« La lampe brille »

Joyeux Noël à tous ¨^..                                               

Brigitte Gladys

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          

Témoins de la biodiversité

vendredi, octobre 19th, 2018

Nous sommes

Nous sommes les témoins choisis

Nous sommes les témoins de la vie

Nous sommes les témoins de la terre

Nous sommes les témoins d’hier

Nous sommes les témoins d’aujourd’hui

Nous sommes les témoins du futur

Nous sommes les témoins de la nature

Nous sommes les témoins de l’air pur

Nous sommes les témoins des oiseaux

Nous sommes les témoins des animaux

Nous sommes les témoins des végétaux

Témoins de la biodiversité

Nous sommes

Brigitte Gladys

PS : Le « nous » représente tout un chacun.

Musée promenade géoparc UNESCO de haute-provence 

Dignes les Bains

Le lis de mer

mercredi, août 29th, 2018

Fin août, début septembre

Au bord du ciel

Inflorescence ultime

du lis maritime.

 

Brigitte Gladys

 

* Le lis maritime ou lis des sables est une espèce protégée à respecter.

Il se raréfie à cause de la disparition des dunes dont il dépend.

Pause sur : Rose et lys blancs

mercredi, juillet 18th, 2018

 Aujourd’hui,

maman est partie,

vers le grand ciel pour tous.

-Enfin-

Ses yeux ne reflètent plus que du bleu.

Elle est le souffle du vent

Elle est la rose et le lys blanc

Elle est partie, elle est partout….

 

Brigitte Gladys

….

Apus apus, les martinets !

samedi, juillet 14th, 2018

Apus apus, les martinets !

Fin  printemps

Début juillet

Cris vibrants

 

Apus apus les martinets !

En bandes joyeuses et serrées,

Rondes sonores dans le ciel

Leur grand bec ouvert,

Ivres d’air et de lumière

Ils déploient leurs ailes.

Acrobates rapides et agiles,

Ils s’élancent-dansent-glissent

Virevoltent-vrillent-frémissent

Font des boucles dans le bleu

Voltigent et planent——–

—————————-

Apus apus les martinets !

-Habileté, agilité, fluidité-

Piquent jusqu’au lac,

Boivent une gorgée

Remontent en flèche

-Hourvari strident-

 

Le pont est remplie de pépiements

°Aux nids cachés°

Les petits grandissent doucement,

Ils sont bientôt fin prêts

pour la grande traversée

qu’ils effectueront sans les aînés.

Apus apus les martinets !

 

Brigitte Gladys

 

Les martinets sont des oiseaux merveilleux.

Ils sont là depuis la nuit des temps. C’est une espèce protégée car le nombre de martinets séjournant en France a diminué de moitié.

Loi du 10 juillet 1976, art L 411-1

Apus apus signifie sans pied sans pied, en fait, ils en ont de petits avec des griffes qui leur servent à s’accrocher aux parois des murs. Sinon ce sont des  oiseaux  qui passent leur vie, dans le ciel, en volant, ils peuvent monter jus-qu’ à 3000 mètres de haut  et parcourir 800 km par jour.

Avec des pointes de 200 km/h, ils sont parmi les animaux les plus rapide du monde. Ils approchent de leur nid à plus de 60 km/h

Nos martinets ne construisent pas de nids extérieurs comme les hirondelles. Ils nichent sous les tuiles et dans la moindre faille des vieux bâtiments. Ils ont besoin de hauteur pour se lancer ( s’ils tombent, ils ont beaucoup de mal à repartir)

Quelques conseils avisés sur ces sites :

https://www.mauersegler.com/found/?L=fr

https://www.mauersegler.com/swift/?L=fr

Quand les martinets reviennent d’Afrique, ils retournent à l’emplacement de leur ancien nid pour  y élever une nouvelle famille, si celui ci a disparu, ils sont sans-abri.

NE DÉTRUISEZ PAS LES NIDS DE MARTINETS.

Laissez les nids existants intacts.

Dire à la LPO où vous voyez des nids de martinets.

Les martinets ne salissent pas les façades.

Toute perturbation ou destruction des nids constitue un délit sanctionné par la loi : 15000 euros et/ou 1 an de prison.

Même si vous ne les remarquez pas, ils vous accompagnent toute votre vie.

J’ai une affection toute particulière pour eux.

Suite à mon  grave accident à Toulouse, j’ai du rester hospitalisée très longtemps à plat dos sans bouger. Je ne les voyais pas mais, j’entendais leurs cris joyeux animer le ciel, cela me mettait du baume au cœur. J’avais tout le temps de les imaginer, libre, en train de virevolter dans les airs et cela m’apportait du bonheur.

Aujourd’hui, je suis chanceuse. J’ai  une famille de martinets qui a élu domicile juste en face et à la hauteur de mon appartement. C’est un spectacle merveilleux  de les voir évoluer avec aisance.

j’ai de la chance et vous aussi si vous prenez le temps de les observer.

Les vieux salins

mardi, juin 19th, 2018

Les vieux salins

 

Les vieux salins

Au cœur du pays du sel

Froissements d’ailes

La nature règne en reine

Milles et une petites feuilles

brillantes foisonnent.

*Myriade de couleurs*

Odeur acre, salée ou musquée

Les insectes bourdonnent

De tige en tige

L’élégant silène voltige

Le papillon citron s’active.

 

-Respiration inspiration-

 

Mes sens sont en éveil

Au fil des bassins

frissons de soleil

L’eau de mer circule,

-Au vent s’évapore-

-Se dépose-

-se cristallise-

 

-Inspiration expiration-

 

Conscience de l’azur du ciel

Conscience de l’éclat du sel

Conscience du bleu des étangs

Conscience de l’air frémissant

Conscience du sol desséché

Conscience du vol des oiselets

Conscience de l’arôme des fleurs

 

_Immersion_

_Respiration_

_Émotion_

 

Dans cet espace protégé

flotte encore les mélopées

d’une multitude d’ouvriers

-Tourne la ronde de la vie-

Les chants d’oiseaux

se répondent et se confondent-

*Émerveillement*

Je suis reliée à la nature

et à ma nature profonde,

Je suis connectée au monde.

Brigitte Gladys

 

 

Espace nature des salins d’Hyères.

Nichée au cœur d’un espace naturel remarquable peuplé de milliers d’oiseaux, la maison-musée  des salins permet d’appréhender les richesses et la diversité  du patrimoine naturel et culturel salinier grâce à des expositions, maquettes d’oiseaux, conférences et ateliers pédagogiques.

Étourneau roselin actuellement de passage

Sterne Caugek

Photos d’oiseaux réalisées par Aurélien Audevard ornithologue.

L’espace nature des salins d’Hyères a été inauguré en 2006 par la métropole Toulon Provence Méditerranée et est animé toute l’année  par la ligue de protection des oiseaux (LPO). Celle ci intervient aussi à la maison de l’environnement à Hyères.

PS : Cet un endroit riche et merveilleux qui se respecte et qui se visite dans le calme. Il est presque criminel de déranger les oiseaux en pleine couvaison . Ne l’oubliez surtout pas !