Posts Tagged ‘lumière’

Plage de La Badine et autres nouvelles.

mardi, novembre 5th, 2019


Parfois le jour est égal à la nuit parfois la nuit l’emporte sur le jour. Parfois la lumière l’emporte sur l’obscurité, parfois c’est l’inverse.  Rien n’est totalement lumineux  et rien n’est totalement sombre.

Extrait de la nouvelle intitulée  : Le chant de la fauvette

-Bon, Louis à toi de jouer, pose tes bières, enlevez vos manteaux. Allez… allez… Pas besoin de cornet à piston pour ce morceau. Il se mit au piano. Il entonna un boogie-woogie d’enfer.

La musique se mit à vibrer tout en tournant dans tous les sens, la pièce aussi. Les notes tombaient puis rebondissaient en feu d’artifice jusqu’au plafond, il y en avait de toutes les couleurs. 

Les premiers pas de fauvette furent hésitants et maladroits mais, petit à petit elle prit confiance et se laissa entraîner et griser par le rythme, Louis la guidait bien, à un moment donné, il la fit passer par dessus son épaule, en retombant lestement, prise dans un élan dynamique, elle fit une roue, puis une deuxième. Il la récupéra, la fit danser en rond en prenant toute la surface de la pièce. Ils étaient parfaitement accordés, leur yeux brillaient. Follement heureux et totalement électrisés, ils recommencèrent une autre figure, à nouveau, elle la prolongea par un saut de biche réussi.

L’atmosphère était à la fête. Il continua à jouer du piano pendant 5 minutes encore en les regardant avec admiration, puis s’arrêta.

Vous pourrez trouver la suite dans mon recueil de nouvelles qui vient de paraître chez EDILIVRE .

Actuellement en ligne, vous pouvez également le trouver à la FNAC et autres points de vente.

Caro mio, caro mio

jeudi, septembre 5th, 2019

Ciste rose à la fleur étoilée.

Caro mio, caro mio,

Pour toi,

Bercée par le clapotis de l’eau,

Une île d’or et de lumière

Aux sables blancs et fins

Baignée de bleus cristallins

Viens, viens,

Caro mio, caro mio,

Pour toi,

Les fleurs de lavande 

aux couleurs du ciel

et au suave parfum

La fraîcheur des embruns,

Pour toi,

les senteurs des eucalyptus,

Des cinéraires et des myrtes

Qui brillent au soleil.

Pour toi,

Les noces de la nuit et du jour

-Un horizon d’amour-

Pour toi,

Le sentier qui musarde

Sous les grands pins

-Le papillon qui s’attarde-

Pour toi,

La douceur du soir

et sa profondeur

Pour toi,

-La harpe du vent-

La mélopée du puffin yelkouan

et la rumeur des roselières

Pour toi,

Le ciste rose étoilé

-Un éden enchanté-

Caro moi, caro mio,

Viens, viens,

Pour toi,

*Un éternel oustao*

Brigitte Gladys

Un bien pour un mal

lundi, décembre 17th, 2018

Celui qui a connu la lumière peut endurer la pénombre, celui qui a connu la liberté peut endurer la privation de liberté. Ce qui fait avancer c’est l’espoir de les retrouver.

Jusqu’à l’âge de 18 ans je n’ai pas voyagé bien loin. D’abord, je suis allée de la campagne à l’école et puis de la campagne à la pension, en ville, pendant de nombreuses années.

La pension, c’était un espace clos, on ne sortait que le mercredi, en uniforme, pour une promenade surveillée au parc. A l’intérieur, la discipline était stricte. 

Mais, dans les murs de la pension il y avait une bibliothèque et une multitude de livres qui faisaient mon bonheur. J’avais accès à la culture et cela me plaisait. Grace à eux, je voyageais dans le monde en me promettant qu’un jour, ces voyages, je les ferais pour de bon. Il y avait aussi, quelque chose d’autre qui me plaisait, c’était le chauffage avec des radiateurs dans chaque salle et pour quelqu’un de frileux  qui avait connu les pièces glaciales de la maison de campagne avec des vitres givrées par le froid au petit matin, c’était un luxe . Cela m’a permis, entre autre, de supporter ce lieu fermé.

Quand j’ai quitté la pension j’ai de nouveau expérimenté la liberté et j’ai commencé à voyager dans le monde et le monde m’a fait voyager….

Aujourd’hui, j’aime plus que tout me promener à travers la France qui a des paysages d’une richesse infinie. Chaque département a son histoire et sa couleur et même sa manière de vivre. Ce sont ces découvertes là qui me plaisent.

Pour terminer, la région de Dignes en trois photos.

Bleu lavande

couleur orange

Le marché du samedi

Mandalas fleurs de sel

vendredi, septembre 21st, 2018

Petit rappel : Le mot mandala vient du mot sanskrit qui signifie cercle ou circonférence et par extension sphère . On retrouve cette forme dans toutes les cultures.

Elle est présente constamment dans la nature (fleurs, plantes, graines) . Elle brille dans le cosmos (planètes, étoiles…)

Elle est présente dans le corps humain ( yeux, nombril, seins)

On la voit son influence tout autour de nous dans les architectures et dans les objets du quotidien .

 

 

 

-Support papier aquarelle, encres, pastels et cristaux de sel qui accrochent la lumière.

La  forme parfaite du cercle et la couleur verte associées sont un merveilleux support de méditation et de con-centre-ation La couleur verte correspond au chakra du cœur et le renforce. Elle harmonise l’énergie du cœur. Notre cœur reçoit notre sang qu’il nous  redistribue de la naissance jusqu’à la mort. C’est le chakra de l’amour inconditionnel.

Donner et recevoir, recevoir et donner sans aucune condition permet la continuité de la vie.

La forme circulaire et le vert de la forêt, le vert de la chlorophylle, le vert de l’émeraude ou de la chrysocolle, le vert de l’océan, le vert de l’argile, pour se sentir bien …

Méditez sur ce mandala vert , respirez du vert, vivez cette couleur et votre corps se remplira de bien être et de sensations agréables.

 

Autour et dans la sphère et du cercle…Tout n’est pas divin….

lundi, janvier 1st, 2018

 

Mais qu’est ce donc ? C’est une photo ratée, mais non, c’est aussi  une photo parfaitement réussie car, elle traduit le temps qui passe.

Comme disait Ronsard :

Le temps s’en va, ma dame

Las! le temps non,  mais nous, nous nous en allons…

On pourrait dire que c’est le flot de la foule pressée de Noël à la recherche  de la lumière qui réchauffe la nuit comme le jour. Il faut faire vite, car elle s’en va.

Ils essayent d’arrêter le temps sur ce moment précis, car, ils savent que leur temps  est compté, tout leur sera repris les joies comme les peines, tout passe…..

Nous naissons, nous vivons dans un espace plus ou moins long, nous mourons, ainsi va la vie….

Nous avons bien une magnifique sphère avec de la fausse neige qui tombe à l’intérieur. Mais, qui y a t-il au centre ? une crèche relatant la naissance de Jésus ?

Vous n’y êtes pas du tout , nous sommes à Vienne et le joyau de Vienne, c’est le grandiose et très vieux  palais impérial dit  le  château de Hofburg ( 1220….2017 et plus…) qui rappelle les splendeurs passées d’un empire disparu.

Pour le nouvel an s’y tiennent de magnifiques festivités.

Et puis nous avons aussi

Et puis une avalanche d’objets à acheter…

 

 

Cependant, c’est quand même le plus beau marché de Noël que j’ai eu la chance de voir.

Pas de Noël pour la dame au flambeau !

lundi, décembre 19th, 2016

la-femme-au-flambeauDate de construction: 19 ème siècle

 

Rond point Beauregard

Fontaine de Godillot

Soirée  cynique et glaciale^^

Pluie de chauves souris ^^

Les ombres s’allongent

La nuit tricote  du noir

Chritch…chritch/// criiiiiiii !!!

Boum badaboum/// smash!!!

Paf ! /// Crachhhhhhhh !!!!

Une conductrice éméchée

l’a percutée de plein fouet

la belle dame a perdu

son bas et son haut_

Elle a perdu son flambeau

_Fontaine fracassée_

Celle qui est partie aux urgences

N’est pas celle que l’on pense

Aujourd’hui, trois petits sapins

On remplacé le bel édifice

Toujours en soins intensifs

Personne ne sait si elle reviendra

Nimbée de justice, d’eau et de lumière

Personne ne sait quand elle sera là …..

Pas de Noël pour la dame au flambeau !

°°°°°°°°°°°°°°°

Brigitte Gladys

la-dame-au-flambeau-006

 

 

mandala-bonheur

lundi, mars 14th, 2016

Bleu pour le rêve, bleu pour la poésie, bleu pour le calme et la sérénité plus une pointe de jaune et blanc au centre pour la lumière.

La serre du parc Olbius Riquier 025

Choisissez qui vous voulez servir. Vous êtes libre de choisir le bonheur. La clé du bonheur est toute simple comme l’élaboration de ce mandala floral bleu. Il est constitué de 6 fleurs de jacaranda tombées au sol. Une fois que le mandala est créé, il ne s’efface pas, même si le vent disperse les différents éléments.

Soigner son enfant intérieur….

mercredi, mars 2nd, 2016

Aujourd’hui, c’est mon anniversaire, je suis née un 2 mars, ce jour là, reviens immanquablement à chaque année qui passe.

Aujourd’hui, plus encore que les autres jours, je cagole mon enfant intérieur, mon enfant divin, mon enfant éternel. Pour lui, le chariot chargé d’or du soleil et le chariot de l’aube naissante chargé de roses roses .

L’or, pour la lumière et la couleur rose pour la joie de vivre qu’elle apporte. Le rose pour l’apaisement, la réconciliation, la tendresse, la douceur, la volupté, le rose, pour l’amour inconditionnel.

Parc Olbuis Riquier février 2016 046

L’élan vers l’avant du généreux et somptueux  magnolia chargé de délicieuses fleurs roses. Il annonce l’arrivée du printemps.

 

La fleur du jour °°°°mandala d’amour

jeudi, février 11th, 2016

Il éclaire nos campagnes, pour quelques jours encore la fleur du jour c’est le mimosa .

-Respiration expiration- Vite ! faites le plein de lumière, de sérénitémimosa de février 012de liberté (on enferme pas la couleur jaune) et d’optimisme. Dépêchez vous car les splendides mandala soleils du mimosa vont partir et ne reviendront que l’année prochaine.

 

J’ai aimé…

vendredi, décembre 18th, 2015

J’ai aimé la recherche de lumière et tous les détails de l’architecture néo classique de la chicissime galerie  Victor Emanuele II. C’est un passage qui relie la place du Dôme à la non moins célèbre Scala.

Milan 2015 103   Milan 2015 115   Milan 2015 123 passageDébut de la construction en 1865 elle dura au moins 11 ans. L’architecte est Guiseppe Mengoni , il a su utiliser avec audace le ciment moulé naturel, les structures métalliques et les verrières, véritable puits de lumière.

Milan 2015 148La fameuse Scala . Cette année j’ai la chance d’avoir toutes ses représentations projetées dans le cinéma de mon quartier. C’est ainsi que j’ai assisté en direct au merveilleux gala des 7 étoiles. La représentation était extraordinaire dans un décor grandiose car l’intérieur de la Scala est de toute beauté.