Posts Tagged ‘ombre’

Plage de La Badine et autres nouvelles.

mardi, novembre 5th, 2019


Parfois le jour est égal à la nuit parfois la nuit l’emporte sur le jour. Parfois la lumière l’emporte sur l’obscurité, parfois c’est l’inverse.  Rien n’est totalement lumineux  et rien n’est totalement sombre.

Extrait de la nouvelle intitulée  : Le chant de la fauvette

-Bon, Louis à toi de jouer, pose tes bières, enlevez vos manteaux. Allez… allez… Pas besoin de cornet à piston pour ce morceau. Il se mit au piano. Il entonna un boogie-woogie d’enfer.

La musique se mit à vibrer tout en tournant dans tous les sens, la pièce aussi. Les notes tombaient puis rebondissaient en feu d’artifice jusqu’au plafond, il y en avait de toutes les couleurs. 

Les premiers pas de Fauvette furent hésitants et maladroits mais, petit à petit elle prit confiance et se laissa entraîner et griser par le rythme, Louis la guidait bien, à un moment donné, il la fit passer par dessus son épaule, en retombant lestement, prise dans un élan dynamique, elle fit une roue, puis une deuxième. Il la récupéra, la fit danser en rond en prenant toute la surface de la pièce. Ils étaient parfaitement accordés, leur yeux brillaient. Follement heureux et totalement électrisés, ils recommencèrent une autre figure, à nouveau, elle la prolongea par un saut de biche réussi.

L’atmosphère était à la fête. Il continua à jouer du piano pendant 5 minutes encore en les regardant avec admiration, puis s’arrêta.

Vous pourrez trouver la suite dans mon recueil de nouvelles qui vient de paraître chez EDILIVRE .

Actuellement en ligne, vous pouvez également le trouver à la FNAC et autres points de vente.

Pause sur la belle nature

mercredi, juillet 5th, 2017

Les parcs de la ville de Sofia sont nombreux et peuplés de grands arbres d’essences différentes. La nature y est préservée.

L’air est léger et rempli de chlorophylle.

Il fait bon s’y promener à l’ombre de leurs beaux ramages.

 

Les tripes du Mucem

samedi, septembre 21st, 2013

Le ventre du Mucem grouille de courbes et de contre Mucem 026courbes.

Savant jeu de bleus, d’ombre et de lumière.Mucem 052 (2)

Des étoiles dans mon jardin…

vendredi, juillet 12th, 2013

Il est temps pour moi de faire une petite pause, quelques jours ou quelques  semaines un mois peut être qui sait ?

Charité bien ordonnée commence par soi même …

Je vais semer dans mon jardin des étoiles  en forme de  fleur de toutes les couleurs, et me reposer à l’ombre des roses, fête des jardins dimanche  le 6 juin 2010 045elles m’éclaireront et me feront vibrer de joie.

Je lève ma coupe

A la beauté des jardins remplis d’étoiles

Au mandala de la rose rouge et  à ses pétales en forme de coeurs

A la jeunesse et à l’éternel soleil

 

Je vous souhaite de un merveilleux été.

B. Gladys

A l’ombre d’une grande pâquerette…

jeudi, avril 11th, 2013

Voir l’article et les commentaires du 20 juin 2011fleur de Pâquerette 012

Dans la ville un jardin intérieur qui s’ouvre…

jeudi, août 16th, 2012

Dans la ville de Montauban , un jardin intérieur  qui s’ ouvre comme une grande fleur odorante et colorée. C’est un lieu d’accueil où il fait bon se promener et se reposer à l’ombre des grands arbres et méditer sur le sens de la vie… Et sur un banc, à l’abri des regards vous y trouverez des amoureux qui se bécotent éternellement.

 

Pas à pas,relaxation, méditation sur les sentiers de la montagne Sainte Victoire.

lundi, juin 21st, 2010

ascenscion-promenade-076.JPGJ’aime méditer sur les sentiers,

respiration, inspiration

tous mes sens sont en éveil

le soleil fait de l’accrobranche sur les pins

les oiseaux se répondent gaiement

la lumière est douce et parfumée

fleurs de thym de romarin de serpolet

tapisserie de fleurs étoilées zinzolin

conscience du frémissement de l’air

conscience du bleu du ciel

conscience de la pesanteur du pas

conscience de la terre ocre-jaune

conscience du rocher orangé- rouge

conscience de l’écorce de l’arbre

immersion, respiration, inspiration

mon coeur palpite à l’unisson avec la nature

Au détour d’un sentier sa cime apparait

Elle est belle, souveraine, dominante

ses ombres et ses lumières découpent l’horizon

émerveillement, couleurs changeantes,

je la regarde, je la contemple.

Vibration, émotion, admiration

bonheur, relaxation.

Vers le centre