Posts Tagged ‘cigale’

Le cimetière des Alyscamps (champs Elysées en provençal)

samedi, mars 30th, 2013

Les AlyscampsJ’ai visité les Alycamps en plein hiver, le calme qui y régnait était impressionnant et la lumière extraordinaire.

J’ai pensé aux peintures de Gauguin et de Van Gogh et  à ce poème de Pablo Néruda :

Ode à la lumière enchantée¨*

La lumière sous les arbres

la lumière en haut du ciel

la lumière

verte

entrée aux branches

s120px-Van_gogh_alyscamps_otherur la feuille

et qui tombe comme un frais

sable blanc

Dans la transparence

Une cigale fait monter

sa musique de scierie

….

 

 

Un petit bonjour matutinal.L’abbaye de Valsaintes un endroit de toute beauté, un instant de détente et de sérénité, une fabuleuse renconte entre un jardin extraordinaire et un haut lieu historique et spirituel.

vendredi, septembre 10th, 2010

Je ne passe pas souvent par ici en ce moment- Désolée- J’ai eu projet à aboutir et il me prend tout mon temps et en plus ma voiture va chez le garagiste.

Je voulais vous faire découvrir un endroit de toute beauté L’abbaye de Valsaintes. Lieu dit « Boulinette »située dans les Alpes de hautes provences. Ouverture du 1 mars au 11 novembre.

Je reprend le descriptif de la plaquette publicitaire, je vous donnerai ensuite mon ressenti.

« Une balade inoubliable dans le temps »

L’Abbaye est nichée sur les hauteur en pleine campagne. L’air qui l’entoure est calme, transparent, léger et parfumé aux senteurs de Provence.La nature est pure et belle, c’est un endroit préservé, loin de la pollution et du bruit. On peut y entendre le chant des cigales et même des grillons, la différence c’est quoi ? C’est vous qui allez me la donner.C’est un endroit chargé d’énergies positives propice à la méditation. Le jardin offre une profusion de fleurs, une multitude de rosiers anciens délicatement parfumés mais une grande quantité de fleurs de couleurs et de formes différentes. Je me souviens d’un petit endroit : le jardin blanc, instant blanc, toutes les fleurs étaient blanches…ou bien encore le coin du poète. De temps en temps une brise légère faisait tinter des carillons installés de ci de là… Un moment délicieux.

L’Abbaye est également très spéciale dans dans sa construction puisque au solstice d’hiver un rayon de soleil vient se poser sur l’hôtel en passant par une ouverture bien étudiée. A l’intérieur concert de gong et forêt d’améthyste. La sérénité.

L’Abbaye de Valsaintes

« Une pure merveille végétale »

« Un sanctuaire naturel magique suspendu entre terre et ciel »

« Un instant de détente et de sérénité »

« Une terre de légende »

souvenir-de-forcalquier-et-de-labbaye-de-valsaintes-079.JPG