Archive for the ‘poésie’ Category

Ne tourne pas rond

mercredi, février 5th, 2020

Verrons nous encore des hivers sous la neige ?

Dans la ronde des saisons
               Quelque chose ne tourne pas rond
        -Brusque accélération-
                              Le printemps s’invite en hiver sans raison 
         Et l’été flambe au printemps   
                            Verrons nous encore des hivers blancs ? 
                    Quelque-chose ne tourne pas rond   
   Dans la valse des saisons.

Brigitte Gladys
                                                               

Le devenir des choses.

jeudi, janvier 30th, 2020
La rosée des pivoines s’évapore
Et leur parfum aussi
 Les pétales se flétrissent
et une à une  tombent
en tapissant le sol
De leur passage
De leur beauté,
Rien,
il ne subsiste rien.
°°°°°°°°°°°°°
Enfant déjà,
le destin  des choses m’attristait
j’en pleurais
Leur devenir  me désole encore,
 je m’interroge sur le sort de l’humanité
Verrons nous encore des aurores ?
Naissance et mort-
Mort et puis naissance-
La roue de la vie grince et se brise
//////////////////////////////
Morne soir
///////////////////////////////
Violence et mort
//////////////////////////////
Si la planète  n’est pas respectée
Sinistre et sombre FIN.
Si son destin n’est pas pris en main
 Un lugubre matin,
De l’humain,
IL NE SUBSISTERA RIEN-
Une pluie noire, le vent et son aiguillon
effaceront à tout jamais ses traces.
«  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »
Ses cendres se disperseront
et les bornes de l’horizon  s’éclipseront.
…………………¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨

Tout s’évanouira

Vignes et champs de blé,
Villes et villages

Tout s’évanouira

Haies vives et oiselets
Nid sur la branche

Tout s’évanouira

Cerisiers et pommiers
Alpages  et vertes forêts

Tout  s’évanouira


Fleurs de lys et de rosiers 
Rizières et ruisselets

Tout s’évanouira

Tout disparaîtra
……

Brigitte Gladys

PS: Aimer la terre, soigner la terre, protéger la terre . S’informer. Trouver des solutions innovantes qui permettent d’endiguer la pollution et la production de gaz à effet de serre … Sinon, si l’on ne fait rien c’est ce qui attend les prochaines générations.

Le soleil

mercredi, octobre 16th, 2019
 Le soleil
Le soleil arrose
         Les jardins de roses
                  Pose sa patte de velours
                   Sur les fleuves dormants
 Le soleil éveille
          La prairie évanouie
Fleurit de miel
                     Les carreaux de ta fenêtre
Sans barreau
        Le soleil fait vibrer
              Le gosier des oiseaux 
                        Alors se met à danser la vie
                              Alors se met à danser l’amour
            Tout autour

Brigitte Gladys


Hommage aux petites fleurs sauvages

mardi, septembre 17th, 2019

Devant tant de beauté

Genoux à terre

-Respect et hommage

Aux petites fleurs sauvages

Aux petite fleurs des collines

Aux petites fleurs de la terre

Aux petites fleurs des près

Aux petites fleurs des rochers

Devant tant de diversité

Genoux à terre

-Respect et hommage

Aux suaves stellaires

Aux étoiles d’or des ficaires

Aux rouges et fiers coquelicots

Aux bleuets bleu-indigo

Aux cabarets des oiseaux

Aux gerbes d’or en ballets

Aux sabots de la belle mariée

Aux pantoufles du petit jésus

::::::Qui font la fête::::::

Aux joyeuses pâquerettes

Aux délicieuses pervenches

Aux camomilles blanches

Aux facétieuses balsamines

::::::Qui pètent:::::

Aux brunelles  violettes

Aux grandes mauves

Aux délicieuse cardamines

Aux déhiscentes balsamines

Aux gracieuses centaurées

-Fleur de galant, fleur d’amour

Pour un jour ou pour un jour-

Aux étoiles  bleus des myosotis

Aux belles fleurs  d’harmonie

et à leur paisible bonheur

Devant tant de splendeur

Genoux à terre

-Respect et hommage

Aux petites fleurs sauvages.

*************************

Brigitte Gladys

Caro mio, caro mio

jeudi, septembre 5th, 2019

Ciste rose à la fleur étoilée.

Caro mio, caro mio,

Pour toi,

Bercée par le clapotis de l’eau,

Une île d’or et de lumière

Aux sables blancs et fins

Baignée de bleus cristallins

Viens, viens,

Caro mio, caro mio,

Pour toi,

Les fleurs de lavande 

aux couleurs du ciel

et au suave parfum

La fraîcheur des embruns,

Pour toi,

les senteurs des eucalyptus,

Des cinéraires et des myrtes

Qui brillent au soleil.

Pour toi,

Les noces de la nuit et du jour

-Un horizon d’amour-

Pour toi,

Le sentier qui musarde

Sous les grands pins

-Le papillon qui s’attarde-

Pour toi,

La douceur du soir

et sa profondeur

Pour toi,

-La harpe du vent-

La mélopée du puffin yelkouan

et la rumeur des roselières

Pour toi,

Le ciste rose étoilé

-Un éden enchanté-

Caro moi, caro mio,

Viens, viens,

Pour toi,

*Un éternel oustao*

Brigitte Gladys

Glycine

jeudi, juillet 4th, 2019

les grappes de la glycine frissonnent

Il pleut des papillons mauves

-Des pas résonnent-

Silence, quelqu’un vient….

PS : Serait-ce toi mon petit Atlas qui fête tes cinq ans aujourd’hui ?

Le pacha

jeudi, juin 20th, 2019
Danse du pacha autour du centre.

Martinets

mercredi, juin 19th, 2019
Martinets fouettant le bleu du ciel.

Les martinets

vendredi, juin 7th, 2019

Aujourd’hui 7 juin 2019 c’est la journée mondiale du martinet (espèce protégée)

Voir article du 14 juillet 2018

Je reprend le poème que j’avais écrit en leur honneur.

Cris vibrants

;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

Apus apus les martinets

Éclair fuligineux

<<<<<<<<<<

Fin printemps

Début juillet

Du haut des nuages

>>>>>>>>>>>>>>

Apus apus les martinets

Rondes rapides dans le ciel,

Leur grand bec ouvert,

Ivres d’air et de lumière

Ils déploient leurs ailes

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<>>

-Agiles acrobates

Magnifique photo  d’Aurélien Audevard

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Ils s’élancent-dansent-glissent

virevoltent-vrillent-vibrent

Font des boucles dans le bleu

Voltigent et planent<<<<<

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Habileté, agileté, fluidité,

en piqué jusqu’au ruisseau,

Boivent une gorgée d’eau

Remontent en flèche.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Sous les tuiles au nids cachès

«  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »

Les petits grandissent doucement

Ils seront bientôt prêts

Pour la grande traversée.

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Apus apus les martinets

Brigitte Gladys

Tôt le matin et tard le soir, c’est l’heure du repas, les petits sont nourris à tour de rôle et souvent.
Cet insectivore peut en capturer jusqu’à 20 000 par jour dont beaucoup sont des moustiques. C’est un oiseau cavernicole.
Il est utile de recenser leur nid pour ne pas en détruire l’accès.
Le martinet ne fait pas de nid extérieur comme les hirondelles. Ils se glissent dans les trous de boulin, les petites cavités des murs où sous les tuiles.
En signalant leur nid à la LPO vous  l’aidez  à protéger leur  habitat.

https://www.mauersegler.com/swift/?L=fr

Robert Desnos

mercredi, juin 5th, 2019

-4 juillet 1900- 8 juin 1945-

Il y a 75 ans, jour pour jour commençait le débarquement des forces alliées. Bientôt, bientôt cette terrible guerre allait prendre fin.

_La seconde guerre mondiale a fait près de 60 millions de morts et a duré 6 années_

Pendant ce temps, dans le camp de concentration de THERESIENSTADT  le poète Desnos, tant épris de liberté, s’affaiblissait et perdait espoir…. le 8 juin 1945  toujours pas libéré, il mourait du typhus. 

En souvenir de lui, voici une de ses poésies qui me plait beaucoup. 

La tortue

J e suis une tortue et je suis belle,

Il ne me manque que des ailes

Pour imiter les hirondelles.

Que ? Que ?

Mon élégant corset d’écaille

Sans boutons, sans vernis, ni maille

Est exactement à ma taille.

Ni ? Ni?

Je suis tortue et non bossue,

je suis tortue et non cossue,

Je suis tortue et non déçue.

Eh ? Non?

Robert Desnos

Dans la forêt, j’ai rencontré la belle tortue d’Hermann, ou tortue des Maures, une espèce protégée car elle fait partie des reptiles les plus menacés à l’échelle mondiale. 

Sa carapace indique qu’elle a été blessée et qu’elle a eu la chance d’avoir été  réparée avec de la résine. Ensuite, elle a été remise en liberté.