Rosace d’enfant

En primaire, ma fille m’a offert cette rosace faite à l’école . Bien qu’il y ait des maladresses, sa réalisation l’avait rendue particulièrement heureuse. Son cadeau m’a beaucoup touchée, je l’ai gardé précieusement.rosace-denfant-001.JPG

Tags: , , , ,

6 Responses to “Rosace d’enfant”

  1. VersLeCentre dit :

    Ce n’est pas une œuvre d’art j’en conviens mais la frontière entre le laid et le beau est parfois bien tenue. Moche pourquoi parceque c’est maladroit ? La maladresse quand on fait un mandala n’a aucune espèce d’importance. Ce dessin est une tentative pour s’approcher d’une forme parfaite et c’est cela qui compte et l’intention de faire plaisir aussi.La structure de cette rosace ressemble à la structure interne du coeur d’un tournesol qui est sublime.
    Maintenant, je décroche de l’ordinateur, bonnes vacances !!!
    De passage.
    Je relis ma réponse et je pense qu’elle a besoin d’un complément d’informations pour être encore plus lisible.
    Après l’accident, ma petite fille a grandi, elle parlait peu, à la maternelle on m’a conseillé d’aller voir une orthophoniste. Son traumatisme crânien lui avait laissé quelques séquelles.
    Au CP, elle n’arrivait pas à faire des barres et encore moins des ronds. L’institutrice, une vieille de la vieille n’arrivait à rien obtenir d’elle. C’est alors qu’elle m’a dit avec certitude :  » Votre fille ne saura jamais lire et écrire », et pour bien enfoncer le clou, elle a rajouté, « je n’ai jamais vu un cas pareil ». J’ai pris ma fille par la main. Elle a changé d’école, de maîtresse, d’environnement et redoublé le Cp. Aujourd’hui, elle a une scolarité normale. Pendant plusieurs années, elle a travaillé avec des méthodes différentes chacune lui a apporté quelque chose. Je me souviens de la méthode qui consistait à suivre avec les yeux dans le noir la lumière d’une lampe électrique dessinant le signe de l’infini. Ce dessin permet de faire travailler les deux parties du cerveaux et de les connecter. Le mandala qui comporte deux signes de l’infini, un à l’horizontale l’autre à la verticale est vraiment parfait pour faire travailler toutes les parties du cerveau et se recentrer.
    Quand ma fille m’a offert ce dessin qui était venu d’une inspiration personnelle, j’étais donc très contente. Maladroit, mais beau parce qu’elle avait réussi à le dessiner et a trouver des formes essentielles . Elle avait réussi à se concentrer et petit à petit, elle était en train de guérir et de retrouver un équilibre.
    On peut considérer ce dessin comme un mandala thérapeutique.
    Certains artistes (peintres sculpteurs, photographes, mosaïstes, épris d’absolu, travaillent avec cette forme parfaite pour en faire une œuvre d’art, c’est aussi mon propos actuel. Ce sera bientôt l’objet d’une exposition.

  2. Fabien dit :

    Je cherchais des rosaces sur google images pour une discussion. Bref quand j’ai vu celle ci moi je la trouvait super belle! surtout le choix des couleurs 🙂
    Je vois que ca fait longtemps que ce truc a été posté, j’espère que la petite se porte de mieux en mieux 🙂

    • VersLeCentre dit :

      Merci, c’est vrai que les couleurs sont délicates. De plus , quand on regarde cette rosace, elle est presque en 3D. A cette époque là , elle en dessinait beaucoup. Elle se rééquilibrait toute seule.
      Aujourd’hui, elle a bien grandi et elle se passionne surtout pour la photo.

  3. kl dit :

    c tellement genereu de sa part et c bo

  4. VersLeCentre dit :

    C’était une petite fille adorable et c’est devenue une jeune femme pleine de qualités et de joie de vivre… Une bien belle personne…

Leave a Reply for qqun