Archive for the ‘carnet de voyage’ Category

Ville lumière

vendredi, mai 14th, 2021

Autoroute vers les étoiles, cette ville là, tous les artistes du monde entier l’admirent et désirent y séjourner ne serait ce que pour quelques jours. C’est un phare, une lumière.

C’est une magnifique ville inspirante, une ville magique, une ville qui titille l’imaginaire. Les amoureux la disent volontiers romantique.

j’y ai fait mes études, j’y ai exercé mon métier, je l’ai beaucoup aimée et je l’aime toujours même si je n’y habite plus. Mais d’où vient son charme ?

Je fais une pause sur cette ville que j’aime.

Quelque part près des jacarandas.

dimanche, mai 9th, 2021
J’ai vécu six mois dans cette ville aux jacarandas bleus et à la végétation luxuriante . C’était une ville envoutante et je me suis inventée monts et merveilles. Mais, le rêve a fondu comme neige au soleil, je l’ai quittée et j’y suis plus jamais revenue.

PS : Cette peinture là, je l’offre à mon fils, mon rayon de soleil, qui fête son anniversaire ce mois ci. Pour lui, elle a un sens tout particulier, c’est un secret …

Sous le soleil exactement une ville…

dimanche, avril 25th, 2021
Jeune étudiante en Arts, j’avais obtenu une bourse d’étude d’été dans cette magnifique ville d’un pays où la beauté se marie avec l’art et la culture.

De cette ville j’en garderai toujours un souvenir ébloui, j’étais conquise, j’étais sous son charme, il y avait tellement de merveilles à découvrir, que cela soit dans le domaine de l’architecture, de la peinture ou de l’histoire tout court.

J’ai toujours aimé apprendre, toujours apprendre…

De cette ville là, j’ai également un drôle de souvenir, un souvenir, une manière de faire qui aujourd’hui ne doit plus avoir cours. L’époque est plus morose. Depuis, il y a eu l’arrivée du sida et puis aujourd’hui du coronavirus. Cela freine les ardeurs les plus tenaces.

A cette époque là, les hommes de cette ville étaient légers, légers comme des feuilles portées par le vent. L’été venu, ils envoyaient femme et enfants à la mer et s’adonnaient au plaisir de la chasse aux belles étrangères. Souvent par deux ou trois ou seul, ils arpentaient les rues de la cité.

Certaines belles esseulées, surtout des nordistes venaient spécialement dans cet endroit pour les rencontrer. Ce n’est pas l’Art quelles recherchaient mais, d’autres plaisirs plus terre à terre…

Elles se plaçaient à la terrasse d’un café en prenant des poses avantageuses et attendaient. C’était un jeu et le jeu fonctionnait très bien, elles ne repartaient jamais seules.

Aux oranges amères

mercredi, avril 21st, 2021

De cette ville là aux charmantes couleurs, j’ai aimé la profusion de fleurs. cependant, c’est une ville qui a de belles façades mais, pas de face et ses oranges sont amères. Je l’ai quittée parce je m’y sentait mal et qu’elle ne me rendait pas heureuse.

Couvre-feu et confinement

mardi, avril 6th, 2021
Couvre-feu de 18h à 6h du matin puis maintenant de 19h à 6h du matin plus confinement de jour avec limitation des déplacements. Ce sont les mesures qui entrent en vigueur pour 4 semaines, ce jour, en France pour contenir la propagation du coronavirus.
Quand j’étais enfant, il y avait encore des cas de polio, un virus hautement transmissible d’humain à humain.
Un malade peut être contagieux pendant pendant plus d’un mois.
La polio est une maladie qui touche principalement les enfants et qui s’attaque au système nerveux central. Elle peut être mortelle ou bien laisser de graves séquelles invalidantes.
Heureusement un vaccin est arrivé, un vaccin bien toléré et qui immunise à vie.
J’ai été vaccinée comme des milliers d’autres enfants. Aujourd’hui on peut dire que grâce au vaccin cette maladie a disparu en France et pratiquement dans tous les pays du monde.
J’ai bon espoir que l’on trouve « le » vaccin bien toléré par tous qui permette de lutter contre le coronavirus et ceci à vie.
J’aimerais que dans 20ans mon petit fils qui a aujourd’hui 6 ans dise : Je me souviens du coronavirus, on devait faire attention et mettre le masque. Je n’ai pas vu ma mamie pendant 2ans,elle n’habitait pas dans le même pays que moi. Quand il y avait trop de cas, nous n’allions pas à l’école ce n’était pas drôle et puis un vaccin bien au point, un vaccin pas des vaccins, un vaccin, le vaccin hyperperformant, un vaccin formidable qui a supplanté tous les autres, valable pour toutes les formes de coronavirus est arrivé. Tout le monde a été invité à se faire vacciner, même les enfants .
Cette maladie a disparu et nous avons retrouvé notre liberté .

Couvre-feu et confinement.

Derrière les fenêtres …

Villes roses

mardi, mars 2nd, 2021

Je les garde et les chéries au plus profond de mon coeur.

Le rose est associé aux villes de ma jeunesse c’est aussi une couleur douce, délicate, le rose est la couleur de l’éternelle jeunesse.
Des villes où la vie semble aussi légère et douce que leurs couleurs. Et en moi même je me dis joyeux anniversaire …

Villes sombres

samedi, février 27th, 2021
J’ai connu une ville sombre, une ville d’ombre où s’aventurer la nuit était un vrai défi.
J’ai connu une ville tellement chargée d’histoires que les murs étaient saturés d’encre noire.
J’ai connu une ville grise, chapeautée par un épais brouillard et balayée par le vent du nord.
J’ai connu une ville aux lueurs blafardes, une ville dortoir, une ville remplie de solitude qui donne le cafard. j’ai fui cette ville très vite en regrettant mon petit village.
J’ai aussi connu de délicieuses villes bleues et roses qui ont chassé mes mauvais souvenirs…

Village

vendredi, février 26th, 2021

J’ai connu un vieux village charmant caché dans les bois. Tellement paisible qu’il m’a donné l’envie de m’aventurer au dehors des limites pour découvrir de nouveaux horizons et y affronter tous les dangers de la conquête.

Cœur de ville

lundi, février 22nd, 2021

Tout au long de ma vie j’ai rencontré des villages et des villes qui m’ont inspiré de nombreuses peintures et aussi des écrits poétiques…

LA FONTAINE AUX ANIMAUX

jeudi, décembre 17th, 2020

La Fontaine aux animaux don de Marianne Stewart, habitante anglaise du Var, morte en 1900. Honneur à cette personne qui les aimait tant. Elle est construite sur trois niveaux. Elle permettait et permet encore de faire boire les chiens, les oiseaux et les chevaux, car à cette époque là il y avait de nombreux attelages de chevaux.

Malgré toutes les vicissitudes de la vie, je vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année …